Publicité

7 conseils pour prévenir la perte auditive

Une altération de l’acuité auditive peut survenir avec le temps, c’est pourquoi il importe de préserver son audition au quotidien. Deux grands facteurs sont à l’origine de la perte auditive : l’âge et l’exposition fréquente et intense aux bruits. En vieillissant, les cellules ciliées qui se trouvent dans les oreilles ont tendance à se décomposer progressivement et à capter de moins en moins les vibrations sonores. De même, les bruits et les sons trop forts endommagent ces cellules au fil du temps. Si les effets peuvent être moindres comme de simples gênes sans gravité et occasionnelles, d’autres problèmes plus préoccupants comme les acouphènes, l’irritabilité, la dépression, l’isolement social, l’hyperacousie, c’est-à-dire une sensibilité excessive de l’ouïe, ou même la perte totale de la faculté auditive peuvent survenir. Voici 7 conseils destinés à prévenir la perte auditive.

1. Évitez l’exposition fréquente aux bruits intenses

7 conseils pour prévenir la perte auditiveQu’il s’agisse de musique diffusée avec un volume au maximum, des haut-parleurs dans les concerts, des bruits de motos, de voitures de sport ou de bruits d’outils électriques comme les perceuses ou les scies, une exposition fréquente risque de détériorer prématurément les facultés auditives. De plus, l’usage excessif d’écouteurs, notamment avec un volume trop élevé nuit à l’audition. Si vous utilisez des écouteurs ou si vous devez travailler avec des outils ou dans un endroit bruyant, pensez à prendre régulièrement des pauses, à raison de 10 minutes de pause toutes les heures si possible.

2. Portez une protection auditive

Si l’exposition prolongée aux bruits forts est inévitable, pensez à protéger vos oreilles. N’hésitez pas à utiliser un casque ou des bouchons d’oreilles pour éviter une exposition trop intense aux bruits. Les boules Quies peuvent réduire le bruit de 15 à 30 décibels et vous pouvez facilement trouver des modèles en mousse ou en caoutchouc selon votre convenance. Si l’intensité du bruit est trop élevée, il vous est possible de porter en même temps des bouchons d’oreille et des cache-oreilles pour une protection maximale.

3. Nettoyez correctement le cérumen

Le cérumen est utile pour protéger le tympan. Cette substance jaunâtre, un peu cireuse, sécrétée dans le conduit auditif empêche les poussières et bactéries de s’y introduire. Bien évidemment, une accumulation de cire dans les oreilles risque d’étouffer le son. En général, l’excès de cérumen s’écoule vers le pavillon externe et il est nécessaire de le nettoyer. Cependant, évitez l’usage du coton-tige, car celui-ci peut pousser la cire plus profondément à l’intérieur du conduit auditif. Utilisez plutôt un kit d’irrigation à domicile pour ramollir la cire et la laver délicatement. S’il est compacté dans votre oreille, le mieux est de demander conseil auprès d’un médecin pour le retirer. Attention, le recours fréquent au lavage du pavillon auditif n’est pas non plus conseillé. Si la production de cérumen est trop importante, utilisez un spray pour faciliter l’écoulement vers l’extérieur. En cas de douleur, consultez un médecin, car cela pourrait signifier que le tympan est percé. Vous pouvez aussi alterner le nettoyage en utilisant des cure-oreilles ou curettes auriculaires.

4. Protégez vos oreilles de l’eau

L’eau, notamment si elle contient du sel ou du chlore, peut être à l’origine d’une infection des oreilles. Pensez à bien sécher le pavillon des oreilles après une baignade ou une douche. Si vous avez les oreilles sensibles, utilisez des bouchons d’oreilles pour vous protéger. Il existe des modèles adaptés à la baignade et qui laissent filtrer le son tout en restant étanches à l’eau.

5. Limitez la prise de médicaments ototoxiques

Il existe près de 200 médicaments qui comportent des substances pouvant endommager l’audition, y compris certains antibiotiques et médicaments anticancéreux. Ces médicaments sont qualifiés d’ototoxiques. Il faut savoir que même des doses trop importantes d’aspirine peuvent endommager les oreilles. Si vous prenez un médicament sur ordonnance, consultez votre médecin pour vous assurer qu’il n’aura aucun impact. Si vous devez prendre un médicament qui peut endommager vos oreilles, assurez-vous que votre médecin vérifie votre audition et votre équilibre avant et pendant votre traitement.

7 conseils pour prévenir la perte auditive

6. Arrêtez de fumer

Le tabac pourrait également gravement nuire à l’audition. Selon une étude publiée dans le journal Nicotine & Tobacco Research (DOI : doi.org/10.1093/ntr/nty026), le tabagisme est associé à un risque accru de perte auditive qui va toutefois s’améliorer au fur et à mesure, après l’arrêt du tabac. Donc, si vous fumez, voilà une autre bonne raison d’arrêter.

7. Consommez des aliments bénéfiques pour l’audition

Il est vrai que les aliments ne suffisent pas à apporter une protection complète ou à soigner la perte d’audition, mais ils peuvent contribuer à préserver la santé des oreilles. Un apport suffisant en vitamine D aide ainsi à renforcer la structure osseuse de l’oreille interne grâce à une meilleure absorption du calcium. Les poissons comme la sardine ou le saumon sont riches en vitamine D.  Par ailleurs, le magnésium et les vitamines C, A et E possèdent des propriétés anti-oxydants permettant de lutter contre les radicaux libres pouvant endommager l’appareil auditif lors d’une exposition au bruit. Les produits laitiers, les légumes verts, le brocoli, les choux, les agrumes, les carottes, les courges et les abricots en sont d’excellents pourvoyeurs.

7 conseils pour prévenir la perte auditive

Références & Sources :
– Journal Nicotine & Tobacco Research (DOI : doi.org/10.1093/ntr/nty026)

– Creapharma.ch

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Seheno Harinjato (Rédactrice chez Creapharma.ch, responsable des infographies), relecture par Xavier Gruffat (pharmacien)

Date de dernière mise à jour du dossier :
08.10.2020

Crédits photos :
Creapharma.ch, Adobe Stock, © 2020 Pixabay

Crédit infographie : 
Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Inscrivez-vous à notre newsletter (gratuit)     Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 16.10.2020