Cataire

Résumé

Plante médicinale avec un effet digestif, utilisée en cas de coliques et troubles digestifs, se présente souvent sous forme de tisane.

Publicité
Noms

Nom français : cataire, “herbe-aux-chats” (ne pas confondre avec la valériane), “menthe aux chats”
Nom scientifique : Nepeta cataria L.
Nom anglais : Catnip
Nom allemand : Echte Katzenminze
Nom italien : gattàia
Nom espagnol : gatera

Famille

Lamiacées

Constituants

– Iridoïdes
Tanins
Huile essentielle (ex. géraniol, citronellol)
– Principes amers

Parties utilisées

– Plante entière sans racine : feuilles, fleurs

​Effets

– Digestif, sudorifique, calmant, fébrifuge.

Indications

– Coliques, troubles digestifs, anxiété, toux, rhume, grippe, maux de tête, refroidissement.

Effets secondaires

Aucun connu.

Contre-indication

Aucune connue.

Interactions

Aucune connue.

Préparations – Sous quelle forme ?

– Tisane

– Gélule (à utiliser par ex. en cas d’anxiété)

Où pousse la cataire ?

La cataire est originaire d’Europe et d’Asie mais elle pousse aussi en Amérique du nord. La plante atteint une hauteur comprise entre 40 et 100 cm. Il s’agit d’une plante vivace, c’est-à-dire qu’elle peut vivre plusieurs années. La floraison a lieu en Europe de juin à septembre. On peut trouver la cataire notamment aux bords des chemins.

​Remarques

– La cataire porte aussi le nom d’ “herbe aux chats”, car elle a la capacité d’attirer puis d’exciter les chats, comme la valériane.

– La cataire est une plante facile à cultiver chez soi (ex. en pot) ou dans son jardin.

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 27.07.2018