Publicité

Douleur au pied

Définition

La douleur au pied ou aux pieds peut avoir différentes causes. Si en général, les douleurs au pied sont passagères et bénignes, elles peuvent être le symptôme d’autres affections qu’il convient de diagnostiquer et traiter à temps.

Pieds
Les 2 pieds comptent 52 os1, soit 25% de tous les os du corps. Chaque pied compte plus de 150 articulations, os, tendons, muscles et ligaments.

Causes

Les douleurs au pied sont nombreuses :
Entorse
– Foulure
– Fractures. La fracture au pied, souvent causée par des applications répétitive de force (ex. pratique sportive comme basketball), peut être très douloureuse.
– Tendinite. Notamment une tendinite au talon d’Achille.
Ampoules
Ongle incarné
Cors et de durillon
Hallux valgus ou oignon du pied (bunions en anglais). Il s’agit d’un problème de désalignement du gros orteil et de l’os long le reliant à la cheville. L’hallux valgus peut provoquer des douleurs persistantes au niveau du pied et entraîner l’apparition d’une bosse sur la partie externe du gros orteil. On estime que 30% des femmes sont touchées par un ou plusieurs oignons du pied.
– Orteil en marteau
– Pieds plats. En général les pieds plats ne sont pas douloureux, mais des douleurs peuvent apparaître dans certaines situations.
– Pieds brûlants. Une sensation d’avoir les pieds chauds ou brûlants et douloureux. Les mycoses des pieds peuvent favoriser l’apparition de pieds brûlants. D’autres causes proviennent de troubles au niveau des nerfs du pied ou d’une fatigue des pieds.
– Ongle incarné
Panaris
Goutte
Névrome de Morton

Symptômes

Les douleurs varient en fonction de la cause. Par exemple lors de goutte, la douleur peut être extrêmement forte, tout comme lors de fracture. Elle l’est en général moins lors de mycoses des pieds par exemple.

Traitements

Les traitements varient en fonction de la cause des douleurs aux pieds. Cliquez sur les différentes affections dans la rubrique Causes ci-dessus pour connaître les différents traitements.

Bons conseils & Prévention

Les conseils sont aussi spécifiques en fonction de la cause de la douleur au pied. Un conseil général est d’utiliser des chaussures appropriées pour vos pieds.

– Lors de douleur au pied, par exemple provoquée par une entorse. Suivez les recommandations du «GREC», c’est-à-dire Glace-Repos-Elévation-Compression (en anglais: R.I.C.E. pour Rest, Ice, Compression, Elevation). Lire davantage ici sous Traitements

– Lors d’une fracture. Comptez au moins 1 mois pour traiter la blessure. Evitez de pratiquer des activités à fort impact comme certains sports pendant au moins 6 semaines.

– Lors de tendinite achilléenne utilisez des chaussures appropriées et évitez de courir en montée et descente. Evitez tout impact au niveau du talon pendant quelques jours.

– Lors d’hallux valgus ou oignon du pied (bunions en anglais) il est conseillé aux femmes, davantage touchées par cette affection, d’éviter à long terme de porter des chaussures à bout pointu trop ajustées ou avec des talons hauts. Un autre bon conseil est d’éviter d’acheter des chaussures trop grandes ou trop petites.

– Pour les pieds plats. Il existe des supports permettant de maintenir la structure osseuse et du bas de la jambe, demandez conseil à votre médecin.

– Pour les pieds brûlants. Trempez vos pieds dans de l’eau froide, faites attention à ne pas rester trop longtemps sur vos pieds et portez des chaussettes en coton permettant de bien faire respirer le pied.

News

Lire aussi : 10 problèmes courants qui touchent le pied

Rédaction :
Xavier Gruffat (pharmacien)

Sources :
Mayo Clinic

Dernière mise à jour :
12.10.2021

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. Livre en anglais : Mayo Clinic – Book of Home Remedies – Second Edition, Cindy A. Kermott, Martha P. Millman, 2017, Mayo Clinic

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.10.2021
Publicité