Publicité

Pseudoéphédrine

La pseudoéphédrine est une molécule avec un effet vasoconstricteur surtout utilisée comme décongestionnant, notamment contre le rhume. La pseudoéphédrine appartient au groupe des sympathomimétiques.

Publicité

Noms :
Pseudoéphédrine, Pseudoephedrine (nom anglais), Pseudoephedrinum (nom latin).
Nom du sel (qu’on trouve dans les médicaments) : chlorhydrate de pseudoéphédrine (Pseudoephedrini hydrochloridum PhEur)
Code ATC : R01BA02 

Molécule :
C10H15NO

Métabolisme :
Le temps de demi-vie est de 5 à 8 heures.

Effets :
Vasoconsctricteur, décongestionnant.
La pseudoéphédrine arrête l’écoulement du nez et facilite la respiration. Elle décongestionne les muqueuses du nez et des bronches et réduit la production excessive de sécrétions.

Indications :
Rhume (rhinite) par exemple lors de grippe ou refroidissement (y compris Covid-19 ou coronavirus)
– Rhinite allergique

Effets secondaires :
Des effets secondaires occasionnels comprennent la sécheresse de la bouche, la perte d’appétit, l’agitation, l’insomnie, l’accélération du pouls et les palpitations sévères1.
Des effets secondaires, rares, sont possibles notamment au niveau cardiovasculaire avec risque possible de décès (lire ci-dessous sous Remarques).

Contre-indications :
Liste non exhaustive :
Hypersensibilité (allergie), combinaison avec des inhibiteurs de la MAO, hypertension sévère, coronaropathie sévère, enfants de moins de 12 ans.

Interactions :
Des interactions se produisent lors de l’administration concomitante d’inhibiteurs de la MAO, d’autres sympathomimétiques, d’antihypertenseurs, de digitaliques ou d’antidépresseurs tricycliques. La prise simultanée d’hydroxyde d’aluminium peut influencer l’absorption de la pseudoéphédrine 2.

Formes galéniques :
La pseudoéphédrine est disponible sur le marché (en tout cas en Suisse) sous forme de capsules (gélules) y compris capsules retard, de comprimés et de granules. La pseudoéphédrine est principalement contenue dans les remèdes contre le rhume ou le refroidissement, la plupart du temps sous forme composée (avec une autre molécule que la pseudoéphédrine).

Médicaments vendus en Suisse (selon Compendium.ch, état en mars 2022) :
Mono-préparation (seulement avec la pseudoéphédrine) :
Rinoral® capsules retard (anciennement : Otrinol®)
Multi-préparations (avec plusieurs molécules) :
Pretuval® grippe et refroidissement (en plus de la pseudoéphédrine avec du paracétamol et dextrométhorphane)
Pretuval® grippe et refroidissement C (en plus de la pseudoéphédrine avec du paracétamol, dextrométhorphane et vitamine C)
Alcacyl® Grippe, granulés (en plus de la pseudoéphédrine avec du paracétamol)
Aspirine® Complexe (en plus de la pseudoéphédrine avec de l’acide acétylsalicylique)
Fluimucil Grippe Day & Night (en plus de la pseudoéphédrine avec du paracétamol et acétylcystéine)
NeoCitran Rhume/Refroidissement, comprimés pelliculés (en plus de la pseudoéphédrine avec du paracétamol)
Pretufen® Rhume et douleurs liés à un refroidissement (en plus de la pseudoéphédrine avec de l’ibuprofène)

Remarques :
– Le journal français Prescrire, connu pour son indépendance de l’industrie pharmaceutique, déconseille l’utilisation de pseudoéphédrine et d’autres sympathomimétiques (ex. phényléphrine) vasoconstricteurs à cause d’une augmentation du risque de souffrir de troubles cardiovasculaires graves voire mortels. Lire davantage : Les médicaments à éviter selon la revue Prescrire (2017)
– La pseudoéphédrine, comme les autres amphétamines, peut faire l’objet d’un abus en tant que stimulant faible, comme l’explique le site suisse Pharmawiki.ch. Il peut aussi être utilisé comme précurseur chimique pour la production d’autres stupéfiants.
– La renommé institution médicale américaine Mayo Clinic estime aussi que les décongestionnants nasaux comme la phényléphrine ou justement la pseudoéphédrine peuvent parfois causer plus de mal que de bien, surtout s’ils sont mal utilisés ou pris par des patients qui ne devraient pas les utiliser3. En effet, la prise d’un décongestionnant oral peut soulager temporairement la congestion nasale, mais ce médicament peut aussi créer une augmentation de la tension artérielle et de la glycémie, aggraver un glaucome ou des problèmes urinaires, augmenter le risque de convulsions et affecter les problèmes cardiaques.

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
01.03.2022

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Notes de bas de page et références :

  1. Site en allemand Pharmawiki.ch
  2. Site en allemand Pharmawiki.ch
  3. Article de la Mayo Clinic datant du 1er mars 2022, site accédé par Creapharma.ch le 1er mars 2022 et le lien marchait à cette date

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 01.03.2022
Publicité