Publicité

Sémaglutide

Le sémaglutide est un antidiabétique appartenant à la famille des agonistes des récepteurs du GLP-1, indiqué pour le traitement du diabète de type 2. Ce médicament est disponible sous forme de stylo prérempli et en comprimé. Le sémaglutide est le premier agoniste des récepteurs du GLP-1 pouvant être administré par voie orale. Dans certains pays comme les Etats-Unis le sémaglutide avec le nom de marque Wegovy est autorisé également pour le traitement du surpoids et de l’obésité. En Suisse il devrait être disponible pour cette indication dans le courant de l’année 20231.

Publicité

Noms :
Sémaglutide, Semaglutide (nom anglais), Semaglutidum (nom latin), Semaglutid (nom allemand).

Effets :
Le sémaglutide est une hormone synthétique qui agit comme le “Glucagon-Like-Petptide 1” (GLP-1). Le GLP-1 stimule la synthèse et la sécrétion d’insuline et inhibe la libération de glucagon. Le sémaglutide, tout comme le GLP-1, agit aussi sur la satiété dans le cerveau, avec comme effet final le ralentissement de l’évacuation du bol alimentaire dans l’estomac. Pour résumer, le sémaglutide a un effet antidiabétique et agit contre la prise de poids. Pour la perte de poids, en 2022 le mécanisme n’était pas encore complètement compris notamment au niveau du cerveau2.

Indications :
– Molécule utilisée pour le traitement du diabète de type 2 sur prescription médicale- seul, si votre glycémie n’est pas suffisamment régulée par un régime alimentaire et l’activité physique et si vous ne pouvez pas prendre la metformine (un autre antidiabétique), ou en association avec d’autres médicaments pour le traitement du diabète de type 2, si ces derniers ainsi qu’un régime alimentaire et l’activité physique ne suffisent pas pour réguler votre glycémie.
– Aux États-Unis, le sémaglutide a été autorisé en 2021 pour le traitement du surpoids et de l’obésité (nom de marque aux Etats-Unis Wegovy). Lire davantage ci-dessous concernant des études sur son efficacité contre l’excès de poids.
Remarques sur utilisation contre l’obésité :
– Le médicament amaigrissant de Novo-Nordisk, Wegovy (sémaglutide), a entraîné une perte de poids moyenne de 15% lorsqu’il était associé à des conseils sur le mode de vie, contre une perte de 2,5% pour un placebo et des conseils3.
– Une étude réalisée par la société commercialisant ce médicament (Novo Nordisk) a montré que sur une période de 56 semaines les patients qui prenaient une faible dose d’Ozempic® (sémaglutide) ont perdu en moyenne 4,3 kg et ceux prenant une dose élevée ont perdu 6,1 kg. L’étude a compté 1200 participants.
– Dans une étude d’évaluation publiée online le 27 octobre 2021 dans le BMJ Journal of Investigative Medicine (DOI : 10.1136/jim-2021-001952) le sémaglutide s’est révélé très efficace contre l’obésité en général. Les auteurs de cette étude ont comparé les trois programmes d’étude “Sustain”, “Pioneer” et “Step”. Les trois essais cliniques ont montré une efficacité supérieure du semaglutide – injecté par voie sous-cutanée une fois par semaine ou pris par voie orale une fois par jour – par rapport aux placebos et aux autres médicaments contre le diabète.

Effets secondaires :
Les effets secondaires possibles les plus courants sont les troubles gastro-intestinaux tels que nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et constipation. Des douleurs au site d’injection (s.c.) sont également possibles. Des troubles du pancréas (ex. pancréatite) peuvent aussi apparaître.
Veuillez toujours lire la notice d’emballage (lire médicaments disponibles en Suisse ci-dessous).

Contre-indications :
Allergie. Veuillez toujours lire la notice d’emballage (lire médicaments disponibles en Suisse ci-dessous).

Interactions :
Veuillez toujours lire la notice d’emballage (lire médicaments disponibles en Suisse ci-dessous).

Formes galéniques :
– Solution pour injection (possible d’effectuer les injections à la maison)4
– Comprimés

Posologie :
– Le médicament sous forme de solution est injecté par voie sous-cutanée une fois par semaine (la prise est aussi hebdomadaire aux Etats-Unis pour lutter contre le surpoids et l’obésité).
– Les comprimés sont pris une fois par jour avec de l’eau, au moins 30 minutes avant de manger.
Veuillez toujours lire la notice d’emballage (lire médicaments disponibles en Suisse ci-dessous).

Noms de médicaments vendus en Suisse (selon Compendium.ch, état en août 2022) :
Ozempic® FixDose, solution injectable dans un stylo prérempli (3 ml)
Ozempic® DualDose, solution injectable dans un stylo prérempli
Rybelsus®, en comprimé (lire aussi la posologie du médicament pour confirmer l’information ou allez directement sur le site compendium.ch)

Remarques :
– Le sémaglutide a été autorisé aux États-Unis et dans l’UE en 2017 et en Suisse en 2018 sous forme de solution injectable5 (Ozempic®, lire ci-dessus la liste des médicaments en Suisse). Depuis août 2020, le sémaglutide est disponible sur le marché suisse sous forme orale (en comprimés), il porte le nom de Rybelsus®. Le Rybelsus® est le premier analogue en prise orale du GLP-1 à recevoir une autorisation en Suisse.
Indication dans la perte de poids :
– En Suisse, le sémaglutide avec le nom de marque de Wegovy (idem qu’aux Etats-Unis) n’est pas encore disponible sur le marché dans son indication contre le surpoids (IMC supérieur ou égal à 27 avec d’autres maladies chroniques comme l’hypertension) et l’obésité (IMC supérieur ou égal à 30) même s’il a déjà été enregistré par Swissmedic en février 2022, il devrait être disponible en pharmacie dans le courant de l’année 20236. Il s’agit d’une injection7. Avec une injection hebdomadaire de sémaglutide le patient en excès de poids peut perdre jusqu’à 17% du poids corporel, beaucoup plus que les environ 5% de perte de poids qu’une personne peut perdre suite à un régime ou une pratique régulière d’exercice physique8.
– Dans l’Union Européenne (UE), y compris la France et le Belgique, le sémaglutide n’était pas encore enregistré début août 2022 contre la perte de poids (obésité, surpoids) mais devrait l’être pendant l’année 2022.
– L’effet contre la perte de poids s’arrête ou s’estompe fortement à l’arrêt du traitement à base de sémaglutide9, ce qui peut être pour certains spécialistes un frein à une utilisation sérieuse à long terme en tout cas pour les personnes non diabétiques. Une possibilité pourrait être de faire des pauses ou interruptions pendant un traitement à long terme à base sémaglutide, demandez à votre médecin ou pharmacien pour des conseils personnalisés.
Alternatives :
– Fin 2019, il existait en Suisse en plus du sémaglutide quatre autres agonistes des récepteurs du GLP-1 : dulaglutide, exénatide (le premier mis sur le marché10), lixisénatide et liraglutide. Au total, ces cinq agonistes des récepteurs du GLP-1 diffèrent par rapport à leur durée d’action.

Publicité

Tirzépatide (agoniste GIP et GLP-1)
Le tirzépatide est un agoniste du récepteur du peptide insulinotrope dépendant du glucose (GIP) et du récepteur du peptide-1 apparenté au glucagon (GLP-1)11, il a montré dans un essai clinique une perte de poids d’environ 20% (étude publiée le 21 juillet 2022 dans le New England Journal of Medicine, DOI : 10.1056/NEJMoa2206038) lors d’une prise hebdomadaire. En août 2022, le tirzépatide développé par le laboratoire américain Lilly n’était pas encore disponible sur le marché (aucun pays) dans son indication contre le surpoids et l’obésité. Mais il a été autorisé en mai 2022 contre le diabète aux Etats-Unis, sous le nom de Mounjaro™12.

Lire aussi :
Le point sur les médicaments pour maigrir (2022)
Orlistat (un médicament pour perdre du poids)

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch, Keystone-ATS (news du 5 novembre 2021), Mayo Clinic, NZZ.
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020).

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
12.08.2022

Crédits photos :
Adobe Stock

Notes de bas de page et références :

  1. Article de la NZZ (journal suisse de référence en allemand) du dimanche 7 août 2022.
  2. Article de la NZZ (journal suisse de référence en allemand) du dimanche 7 août 2022.
  3. Weight-loss drugs, revisited – AMERICAN CHEMICAL SOCIETY, article en anglais du 20 octobre 2021, le lien marchait à cette date
  4. Newsletter de la Mayo Clinic, Mayo Clinic Health Letter, pages 4 et 5, édition de juin 2022 parlant notamment des médicaments contre le surpoids et l’obésité
  5. Site en allemand Pharmawiki.ch
  6. Article de la NZZ (journal suisse de référence en allemand) du dimanche 7 août 2022.
  7. Communiqué de presse sur le site de la FDA américaine, FDA Approves New Drug Treatment for Chronic Weight Management, First Since 2014, le 4 juin 2021
  8. Article de la NZZ (journal suisse de référence en allemand) du dimanche 7 août 2022.
  9. Article de la NZZ (journal suisse de référence en allemand) du dimanche 7 août 2022, article citant le spécialiste en nutrition et médecin suisse David Fäh, de la Haute Ecole de Berne (Berner Fachhochschule).
  10. Livre en allemand : Taschenatlas Pharmakologie (Atlas de poche de pharmacologie), Lutz Hein – Jens W.Fischer, 8ème édition (8. Auflage), Thieme, 2020 – Remarque : une édition de ce livre existe aussi en français mais souvent il y a un retard dans les différentes mises à jour (éditions).
  11. Communiqué de presse de Lilly en français, Le tirzépatide mis au point par Lilly a entraîné une réduction significative du taux d’HbA1c et du poids corporel chez les patients atteints de diabète de type 2, le 14 décembre 2022, accédé par Creapharma.ch le 12 août 2022
  12. Communiqué de presse de Lilly en anglais, FDA approves Lilly’s Mounjaro™ (tirzepatide) injection, the first and only GIP and GLP-1 receptor agonist for the treatment of adults with type 2 diabetes, le 13 mai 2022, accédé par Creapharma.ch le 12 août 2022

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 12.08.2022
Publicité