Crampes musculaires



Définition

crampe définitionUne crampe du mollet se caractérise par une douleur soudaine et une contraction musculaire involontaire.
On distingue les crampes du sportif des crampes nocturnes, qui surviennent en général pendant le sommeil.


Les crampes sont relativement fréquentes chez les femmes enceintes et chez les sportifs, car ce groupe de personnes présente plus souvent une carence en minéraux (magnésium).

Dans de rares cas, les crampes peuvent s’avérer plus graves (origine vasculaire ou métabolique), de ce fait si les crampes apparaissent de façon régulière après avoir pris des médicaments pour soigner ce problème consultez un médecin.

Epidémiologie

On estime que jusqu’à 95% des adultes souffrent de crampes à un moment de sa vie.


Causes

Crampes du sportif
Les causes des crampes du sportif restent plutôt mystérieuses. On a longtemps pensé que les crampes rencontrées chez les sportifs provenaient d’une déshydratation, cette hypothèse reste possible. Mais ces dernières années des recherches ont montré que les crampes ne touchaient pas vraiment les muscles mais davantage les nerfs. Ces derniers enverraient parfois un mauvais message aux muscles, il s’en suit des crampes. C’est pourquoi des scientifiques comme le prix Nobel de chimie Rod MacKinnon qui ont étudié le sujet conseillent pour prévenir les crampes de boire des boissons épicées contenant par exemple du gingembre ou du wasabi. L’objectif est d’amener un “choc” au système nerveux, pour perturber l’organisme et diminuer les crampes. Lire davantage à ce sujet ci-dessous sous Traitements

Crampes nocturnes
Pour les crampes nocturnes, on ne connaît pas encore les causes exactes. On sait qu’avec l’âge ce type de crampe augmente. Environ 75% des crampes musculaires surviennent pendant la nuit.

La sclérose latérale amyotrophique (SLA), une grave et rare maladie neurologique peut mener à des crampes musculaires.

Les statines peuvent mener à des effets secondaires de type musculaire, menant notamment à des crampes musculaires.

Symptômes

crampe sympômeLes crampes des mollets se caractérisent par une contracture douloureuse soudaine, par exemple lors d’un effort sportif ou pendant le sommeil, la nuit.
Les crampes durent de quelques secondes à une quinzaine de minutes (parfois plus) puis disparaissent, les conséquences sont rarement graves mais la douleur peut s’avérer très forte pendant la durée de la crise de crampe. Soyez néanmoins attentif et demandez conseil à votre médecin lors de crampes fréquentes en cas de diabète, de maladies nerveuses ou suite à la prise de médicaments.

Traitements

Comme la plupart du temps en médecine il faudrait en premier essayer de trouver la cause (par ex. origine due à une maladie du métabolisme, un trouble cardio-vasculaire) si tel n’est pas le cas, vous pouvez:

– Faire un massage de la crampe.

– Utiliser, si les crampes récidivent, des myorelaxants comme le tétrazépam ou la tizanidine. Attention il s’agit de médicaments sur ordonnance qui peuvent provoquer de la somnolence.

– En cas de crampes nocturnes fréquentes, le médecin pourrait vous prescrire des remèdes à base de quinine (par exemple en Suisse vendu sous forme de sulfate de quinine, ex. Hänseler Chininii Sulfatis Dragées 250 mg), un médicament contre la malaria qui aurait un effet positif pour cette affection.
Toutefois, certains scientifiques remettent en question l’efficacité de la quinine et mettent notamment en avant le risque pour la santé de cette molécule. La revue française de référence Prescrire publie  à intervalle régulier une liste de médicaments commercialisés en France et dans l’Union Européenne mais qui sont à éviter parce que la balance bénéfices-risques s’avère défavorable. La quinine, qu’on trouve dans cette liste Prescrire de 2017, ne serait en effet pas plus efficace qu’un placebo mais provoquerait des effets secondaires graves, parfois mortels. On peut citer notamment des réactions anaphylactiques et des troubles hématologiques.

Gingembre plante médicinale Inde– Si les crampes surviennent régulièrement, utilisez également des remèdes préventifs. Comme on l’a vu sous causes, de plus en plus de spécialistes conseillent de boire des boissons épicées contenant par exemple du gingembre ou du wasabi avant de faire du sport. Aux Etats-Unis il existe une marque appelée Hotshot, une boisson épicée à base de gingembre, cannelle et capsicum (un composant de poivre de Cayenne) indiquée justement pour prévenir les crampes du sportif. Vous pouvez aussi préparer vous-même un jus de gingembre.

– Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène n’agissent pas sur le muscle mais peuvent agir contre la douleur lors de crampes. Le problème est que le soulagement n’est souvent pas immédiat, car les AINS mettent souvent 1 heure pour faire effet.

Remèdes naturels

Une crème contenant du menthol peut aussi aider à soulager les douleurs lors de crampes musculaires.

Bons conseils (en cas de crampe)

crampe conseil pratique– Lorsqu’une crampe survient il est conseillé de saisir votre pointe de pied et de la tirer le plus fort possible vers le haut de la jambe (quelqu’un peut le faire pour vous, voir photo). Vous pouvez également appuyer la plante du pied contre un mur pour faire passer les crampes.

– Vous pouvez appliquer du chaud sur la crampe, cela aidera à détendre le muscle. Il est possible notamment d’utiliser une bouillotte. L’application du chaud peut durer 5 à 10 minutes, faites ensuite un étirement du muscle (streching).

– Dès que vous ressentez une crampe, arrêtez la pratique d’exercice ou de sport.

Prévention

– Prenez des préparations à base de magnésium, vous pouvez faire une cure d’un mois par exemple. Ce minéral exercerait un effet préventif sur les crampes du mollet. En effet, souvent les causes des crampes sont liées à une carence en magnésium (par ex. chez des sportifs ou chez la femme enceinte). Cette hypothèse est toutefois remise en question par certaines scientifiques (lire sous causes ci-dessous). 

crampe conseil– Une alimentation saine et surtout riche en minéraux contenant du magnésium ou du calcium peut sur le même principe aider à prévenir les crampes. Quelques exemples d’aliments riches en ces minéraux : germes de soja, riz, pain complet, noix, etc.

– Le potassium pourrait aussi avoir un effet préventif sur les crampes.

– Buvez beaucoup d’eau, une eau riche en magnésium si possible. On sait que les muscles ont besoin de beaucoup d’eau pour se contracter correctement. Il est notamment important de boire pour éviter de souffrir de crampes nocturnes.

– Faites régulièrement de l’exercice physique comme de la marche afin d’activer la circulation sanguine. L’exercice physique permet aussi de diminuer la fatigue musculaire, le principal facteur des crampes.

– Chez les sportifs, il est important de bien s’échauffer pour limiter au maximum les crampes du mollet.

– Comme on l’a vu sous Traitements ci-dessus, la prise de boissons épicées avant la pratique sportive présenterait un effet préventif important.

– Une petite étude scientifique réalisée sur des personnes âgées a montré que la prise de compléments alimentaires à base de vitamines du groupe B 3 fois par jour pendant 3 mois permettait de diminuer les crampes au niveau des jambes chez 86% des participants. La prise de vitamine du groupe B espaçait aussi les crampes et diminuait leur durée.

Sources (références):
The Wall Street Journal (édition du 12 juillet 2016), Revue Prescrire (liste des médicaments à éviter, édition de janvier 2017), Prevention (magazine américain de santé pour le grand public, édition de mars 2017).

Comment traduit-on la  crampe dans d’autres langues ?
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 21.04.2017

Thèmes

Lire aussi :