Publicité

Finastéride

Le finastéride (Propecia®, Proscar® et génériques) est un médicament anti-androgène, il s’agit d’inhibiteur de la 5-alpha-réductase. Le finastéride est utilisé chez l’homme seulement (en tout cas en Suisse), à des dosages différents, contre l’hypertrophie bénigne de la prostate et la calvitie (alopécie androgénétique).

Noms :
Finastéride, Finasteride (nom anglais), Finasterid (nom allemand), Finasteridum PhEur (nom latin)
Codes ATC : ATC D11AX10 et ATC G04CB01

Formule chimique :
C23H36N2O2

Effets :
Le finastéride bloque une enzyme importante, la 5-alpha-réductase de type II. Cette enzyme est exprimée au niveau du tractus urogénital mâle, notamment dans la prostate. Elle est aussi présente dans les follicules pileux du cuir chevelu.
Chute des cheveux :
L’enzyme 5-alpha-réductase de type II est impliquée dans la régulation de la croissance du cheveu. De ce fait, le finastéride abaisse spécifiquement dans le cuir chevelu le taux de dihydrotestostérone (DHT) qui constitue l’une des raisons essentielles de la chute de cheveux d’origine hormonale.
Prostate :
Le finastéride abaisse spécifiquement au niveau de la prostate le taux de dihydrotestostérone (DHT). Le DHT est un stimulus de croissance important pour l’élargissement de la prostate. Le finastéride entraîne une diminution du volume de l’hypertrophie de la prostate1 à long terme.

Indications :
Indications exclusivement pour l’homme (pas pour la femme) :
Hypertrophie bénigne de la prostate
Calvitie ou chute de cheveux d’origine hormonale (alopécie androgénétique). En Suisse l’indication est : alopécie androgénétique légère à modérée chez l’homme (les médicaments ne sont pas indiqués chez les femmes et les enfants)
– Prévention du cancer de la prostate (indiqué pour cette affection dans certains pays, pas en Suisse selon nos informations, via Compendium.ch et Pharmawiki.ch)
Indication chez l’homme et la femme (non indiqué en Suisse) :
– Hirsutisme (indiqué pour cette affection dans certains pays, pas en Suisse selon nos informations, via Compendium.ch)
Remarques sur les effets et indications :
– les inhibiteurs de la 5-alpha-réductase comment le finastéride (à 5 mg) ou la dutastéride (Avodart® et génériques) agissent relativement bien dans des cas d’hyperplasie plus avancées (prostate plutôt grande) mais peuvent mettre jusqu’à 6 mois avant de faire effet.
– l’effet contre la chute des cheveux s’installe au plus tôt après 3 mois de traitement. Il est recommandé d’évaluer l’efficacité du traitement 6 à 12 mois après le début de la thérapie par finastéride.

Effets secondaires :
Troubles sexuels : dysfonction érectile, baisse de la libido, troubles de l’éjaculation, diminution du volume de l’éjaculat. Gynécomastie. Douleur testiculaire. Éruption cutanée.
Les effets secondaires de types sexuels peuvent persister jusqu’à 40 mois après l’arrêt du traitement selon une étude parue en avril 2011 (réalisée par l’Université George Washington aux USA).

Contre-indications :
– Troubles sexuels (notamment dysfonction érectile)
– Dépression
– Grossesse (chez la femme, le finastéride peut mener à de graves malformations de l’enfant à naître), lactation, femmes en général (sauf exception médicale) et enfants

Interactions :
Des interactions sont théoriquement possibles, car le finastéride est un substrat du cytochrome CYP3A4. Mais aucune interaction clinique n’a été observée2. Des interactions avec des statines peuvent toutefois être possibles (plus d’informations ici, selon un congrès médical datant de 2015).

Posologie :
– Contre l’alopécie androgénétique le finastéride est pris en comprimé au dosage de 1 mg (Propecia® et génériques) 1 fois par jour.
– Contre l’hypertrophie bénigne de la prostate le finastéride est pris en comprimé au dosage de 5 mg (Proscar® et génériques) 1 fois par jour.
– Contre l’hirsutisme le finastéride est pris en comprimé au dosage de 5 mg 1 fois par jour.
La prise peut se faire indépendamment des repas.

Médicaments en Suisse (selon Compendium.ch, état en octobre 2021) :
Original :

Propecia® – contre l’alopécie androgénétique (dosage de 1 mg)
Proscar® – contre l’hypertrophie bénigne de la prostate (dosage de 5 mg)
Génériques :
Génériques du Propecia®
Andropecia Biorga (dosage de 1 mg)
Finacapil® (dosage de 1 mg)
Finasterid-Mepha Procapil (dosage de 1 mg)
Génériques du Proscar®
Finasterax® (dosage de 5 mg)
Finastéride-Mepha® 5 Lactab (dosage de 5 mg)
Finasterid Zentiva® 5 mg (dosage de 5 mg)
Finastéride Sandoz® 5 (dosage de 5 mg)
Finastéride Spirig HC® 5 (dosage de 5 mg)

Catégorie de remise en Suisse (Liste B+) :
En Suisse, en 2021 le finastéride (1mg) utilisé contre la perte de cheveux uniquement chez l’homme appartient à la catégorie de remise simplifiée sans ordonnance (Liste B+). Cela signifie que le pharmacien peut remettre ce médicament sans ordonnance dans des conditions spécifiques.

Remarques :
– Le finastéride a été autorisé en Suisse en 1993 contre hypertrophie bénigne de la prostate, sous le nom Proscar® (il existe désormais des génériques). Le Propecia® (il existe aussi désormais des génériques) a été mis sur le marché en 1998, contre l’alopécie androgénétique.
– Il est important que le patient dispose encore de suffisamment de cheveux et pas trop fins au début du traitement par le finastéride (1 mg), sinon son efficacité est compromise. A l’arrêt ou à l’interruption du traitement les cheveux vont vraisemblablement recommencer à tomber.
– Quand une personne prend du finastéride, y compris à 1 mg contre la chute des cheveux, le taux de PSA peut chuter d’environ 50%. Par conséquent les mesures du PSA, par exemple dans le dépistage du cancer de la prostate peuvent être fortement faussés.
Alternative :
Chez l’homme et la femme, le minoxidil en application locale peut s’avérer efficace lors de chute de cheveux. Chez l’homme (pas chez la femme), il est possible de combiner les deux traitements, c’est-à-dire la finastéride à 1 mg et le minoxidil à 5% ou 2%. L’efficacité de ces deux substances semble supérieure selon une étude publiée en 20203, par rapport à une monothérapie.

Sources & Références : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch, [email protected] (journal de pharmaciens de l’Université de Bâle, Suisse)

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
01.11.2021

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock 

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. Livre en allemand : Taschenatlas Pharmakologie (Atlas de poche de pharmacologie), Lutz Hein – Jens W. Fischer, 8ème édition (8. Auflage), Thieme, 2020 – Remarque : une édition de ce livre existe aussi en français mais souvent il y a un retard dans les différentes mises à jour (éditions).
  2. Article du journal édité par l’Université de Bâle (Suisse), [email protected], édition d’octobre 2021
  3. The Efficacy and Safety of Finasteride Combined with Topical Minoxidil for Androgenetic Alopecia: A Systematic Review and Meta-analysis – No DOI : 10.1007/s00266-020-01621-5

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 01.11.2021
Publicité