Publicité

Aphtes

Définition

Les aphtes sont des petites lésions superficielles (comme des petites ulcérations1) prenant souvent une couleur jaune ou gris-blanc. Le mot aphte provient du grec et signifie brûlure.

AphteLes aphtes se forment la plupart du temps au niveau de la muqueuse buccale et en particulier sur la face interne des joues et des lèvres, la langue, les gencives, le palais ou la gorge. Dans ce cas on parle d’aphtes buccaux.
Dans des cas plus rares, les aphtes peuvent aussi apparaître sur d’autres organes ou régions du corps comme la muqueuse génitale.

Les aphtes peuvent apparaître suite à une hyperacidité du corps, se traduisant par une remontée acide dans l’œsophage par exemple. Ils sont très désagréables et provoquent une sensation de brûlure.

On distingue deux types d’aphtes :
– Les aphtes miliaires (aphtes de très petite taille ne dépassant pas les 1cm de diamètre), en général il s’agit de cas bénins qu’on peut soigner par automédication.
– Les aphtes géants (aphtes de 1 à 4 cm). Lors d’aphtes géants il faut consulter un médecin.
Certaines institutions, comme la Mayo Clinic aux Etats-Unis, parlent plutôt d’aphtes simples et d’aphtes complexes. Les aphtes complexes sont plus rares mais comme le nom l’indique sont difficiles à soigner, souvent lorsqu’un aphte complexe se soigne un prochain aphte apparaît.

En règle générale les aphtes guérissent de manière spontanée en l’espace d’une (en général de 5 à 7 jours) à parfois deux semaines, à l’exception des aphtes géants, qui eux prennent environ deux mois à régresser. Les aphtes ne sont pas contagieux, à la différence de l’herpès labial touchant aussi la sphère ou région buccale et provoqué par un virus (le virus de l’herpès).

Résumé en infographie :

Aphtes des enfants et syndrome mains-pieds-bouche
Aphtes des enfantsLes aphtes chez les enfants sont rares mais, quand ils surviennent, c’est peut-être le syndrome mains-pieds-bouche. Il s’agit d’une infection virale bénigne touchant en particulier les enfants de moins de 10 ans et qui guérit de façon spontanée en une dizaine de jours.
Ce syndrome se caractérise par des lésions vésiculeuses douloureuses comme des aphtes dans la bouche, au niveau des mains et des pieds. Les aphtes sont souvent grands et situés au fond de la gorge. De la fièvre est parfois présente.
Lire notre dossier complet sur le syndrome mains-pieds-bouche

Epidémiologie

On estime que 10 à 20% de la population est touchée par les aphtes. Il s’agit de la maladie la plus fréquente de la muqueuse buccale.

Les femmes ont plus souvent des aphtes que les hommes2.

Les jeunes adultes (de 16 à 25 ans) présentent plus souvent des aphtes que la population plus âgée ou plus jeune. En effet les enfants ont rarement des aphtes. Lire aussi syndrome main-pied-bouche

Environ 10% de la population souffre d’aphtes récidivants (stomatite aphteuse récidivante).

Causes

Bien que les causes exactes de l’apparition des aphtes restent souvent inconnues on remarque certains facteurs de risque :

Causes des aphtes - Aphtes aliments– L’abus d’aliments aphtogènes tels que le gruyère, les fruits secs, les noix et les noisettes, les cacahuètes, les amandes, le chocolat et les épices ainsi que certains agents conservateurs (E210, E200,…) tout comme le gluten (présent dans le blé) peuvent favoriser le développement d’aphtes. Il faut ainsi relever que les personnes allergiques au gluten (maladie coeliaque) souffrent souvent d’aphtes à répétition. Ces aliments qui déclenchent les aphtes sont souvent riches en histamine. L’alimentation est la principale cause des aphtes.

– Les aphtes peuvent survenir à la suite de la prise de certains médicaments tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les antibiotiques, l’acide benzoique (E210), les antivitamines K, le méprobamate, la chimiothérapie en général (médicaments pris lors d’un cancer, par exemple en cas de leucémie).

– Une mauvaise hygiène buco-dentaire

– Une carence en fer

– Une carence en folates

– Des irritations ou petites blessures dans la cavité buccale dues par exemple à un plombage ou un dentier

– Des virus (herpès, virus à l’origine du syndrome mains-pieds-bouche chez l’enfant ou entérovirus). Chez les petits enfants, de moins de 3 ans, les virus sont souvent à l’origine des aphtes.

– De l’utilisation de dentifrices à base de laurylsulfate

– Lorsqu’on se mord l’intérieur de la joue (petites blessures)

– Dans certains cas, les aphtes précédent d’autres maladies comme la fièvre, l’herpès ou des maladies du tube digestif (lire davantage sous Symptômes ci-dessous)

On observe aussi que l’apparition des aphtes est plus propice dans les cas suivants :
– Patients en état de stress (surmenage)
Période menstruelle ou variation hormonale
– Puberté
– Grossesse
Ménopause
Diabète
– Alcoolisme ou tabagisme

Symptômes

Forme et couleur
Les aphtes peuvent être comparés à des petits cratères de forme arrondie ou ovale, au fond ou au centre de couleur jaunâtre ou grise et entouré d’un liseré rouge enflammé.

Taille
– Les formes mineures d’aphtes se manifestent par des petits ulcères d’un diamètre de 2 à 5 mm. La cicatrisation de ces aphtes apparaît 7 à 10 jours après leurs apparitions et la plus part du temps de façon spontanée.
– Les aphtes géants (plus d’1 cm de diamètre) mettent plus de temps à cicatriser, en général de 10 à 40 jours.

Localisation
Les aphtes buccaux  apparaissent sur les gencives, l’intérieur des lèvres et des joues, le bord de la langue, le palais ou la gorge.

Symptômes
– Les aphtes peuvent être très douloureux. Cette douleur peut être augmentée lorsque le patient s’alimente. Toutefois, les aphtes ne mènent parfois à aucune douleur.
– Dans certains cas graves, on peut observer d’autres symptômes comme de la fièvre. Chez les petits enfants (moins de 3 ans), en plus de ls fièvre des symptômes grippaux peuvent être présents.

Photo d’un aphte buccal à l’intérieur de la lèvre inférieure

Symptômes des aphtes - Photo aphte

Quand consulter ?
Si les aphtes persistent après quelques semaines ou que l’aphte est géant, il faut consulter un médecin.

En rapport avec d’autres maladies
Les aphtes peuvent être un symptôme de maladies comme le syndrome de Behçet (dans ce cas on observe des lésions dans d’autres endroits que la bouche comme les parties génitales, l’oeil, les poumons, etc.), la mononucléose, l’herpès ou une fièvre prolongée, la maladie de Crohn. Certaines de ces maladies peuvent même être graves comme la maladie de Biermer, l’anémie ou une leucose.

Aphtes récidivants ou stomatite aphteuse récidivante (SAR)
En cas de SAR, les aphtes ont un caractère récidivant. L’intervalle entre les crises peut varier de quelques semaines à quelques mois. Dans certains cas l’intervalle peut même se réduire avec le temps.

Aphtes chez un petit enfant
Chez un petit enfant, des aphtes nombreux peuvent faire qu’il n’arrive plus à se nourrir correctement3.

Traitements

Le traitement des aphtes est assez décevant, c’est pourquoi certaines universités à travers le monde essayent de mieux comprendre cette maladie pour un jour trouver des traitements plus efficaces.

Traitement pour des cas bénins (automédication)

– Le premier geste à faire afin de soulager la douleur en cas d’aphtes est d’améliorer l’hygiène bucco-dentaire, à l’aide de dentifrices adaptés ou de bains buccaux antiseptiques (par ex. Hextril® ou d’autres préparations à base d’hexétidine).

– Il est aussi possible d’atténuer la douleur à l’aide de médicaments spécifiques contenant des anesthésiques (lidocaïne) ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (acide acétylsalicylique, ibuprofène) locaux, des médicaments à base de paracétamol pour soigner la douleur ou encore des antibactériens. Ces médicaments existent notamment sous forme de gel, de spray buccal (par exemple en Suisse dans Deaftol®), en solution buccale ou sous forme de comprimés à sucer (par exemple en Suisse : Mébucaïne®).
Petits enfants : 
Dans certains cas, notamment chez les petits enfants qui ont de nombreux aphtes douleurs ou une température de plus de 38,5 °C, il est possible de prescrire des AINS sous forme orale (gouttes, comprimés) comme de l’ibuprofène4, bien sûr avec une posologie adaptée en fonction de l’âge.

– Vous pouvez aussi utiliser des pansements comme en France URGO® Aphtes, traitement indiqué en particulier contre les aphtes mineurs avec 1 à 2 aphtes par crise présentant un diamètre de moins d’un cm (< 1 cm). Ce remède forme un film protecteur fin et souple au niveau de la muqueuse buccale. Il permet de soulager la douleur et favorise la cicatrisation.

Remarques :
– Pour bien accompagner le traitement, vous pouvez vous gargariser avec un peu d’eau salée 2 à 3 fois par jour.
– En effet, comme les aphtes de la bouche sont dus à une hyperacidité, on va, grâce au sel, enlever cette acidité.
Pour les cas bénins, la guérison sera presque toujours spontanée (sans traitement) en 5 à 7 jours. Certaines sources comme la magazine américain Prevention estiment qu’il faut souvent entre 10 à 14 jours pour guérir un aphte normal.
– Dans les cas d’aphtes géants (1 à 4 cm) ceux-ci peuvent parfois persister jusqu’à 2 mois, dans ce cas prière de consulter un médecin.

Traitement des aphtes en milieu médical :
– Les aphtes récidivants (stomatite aphteuse récidivante) ainsi que les aphtoses géantes feront en général l’objet d’une thérapie prescrite par le médecin.
Médicaments pour soigner les aphtes– Selon certains spécialistes les traitements les plus efficaces contre les aphtes seraient l’utilisation de corticostéroïdes topiques. Ces traitements inhibent la réponse immunitaire de l’organisme. Ces médicaments peuvent être pris en bain de bouche, comprimés à sucer, etc.
– Dans certains cas le médecin peut utiliser un traitement laser de basse énergie pour diminuer la douleur et favoriser la cicatrisation.
– Dans des cas plus graves, notamment en cas d’aphtes géants (plus d’1 cm de diamètre) ou dans les cas de résistance aux traitements sous forme de corticostéroïdes topiques, le médecin pourra utiliser des traitements systémiques comme des corticoïdes (en prise orale), de la colchicine, de l’azathioprine, de la thalidomide (attention médicament strictement contre-indiqué chez la femme enceinte ou qui prévoit d’être enceinte, sous stricte prescription médicale) ainsi que parfois différents antibiotiques.

Traitements naturels

Plantes médicinales contre les aphtes :
Certaines plantes médicinales peuvent aider à soigner les aphtes.
Traitements naturels aphtes– La mauve (en tisane ou en solution pour gargarisme)
– La myrrhe, à utiliser sous forme de teinture
– Le thé noir, à appliquer en sachet humide sur les aphtes
– L’hamamélis (en tisane)
– La rhubarbe, à appliquer sur les aphtes
– L’aloe vera (en bain de bouche ou en une petite noix gardée en bouche, cela anesthésie et cicatrise rapidement, l’aloé agit aussi contre la douleur) – Lire aussi : gel d’aloé
– La sauge (en tisane, en bain de bouche ou en solution pour gargarisme)
– La réglisse (en pastille à sucer)

Huiles essentielles :
Traitements naturels aphtesLes huiles essentielles efficaces contre les aphtes sont l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) et l’huile essentielle de rose que l’on utilisera en bain de bouche.
Pour l’huile essentielle d’arbre à thé, il suffit de diluer 3-4 gouttes dans un peu d’eau. Quant à l’huile essentielle de rose, 1 goutte suffit dans un verre d’eau.

Remèdes naturels :
Teinture de myrrhe
Teinture de thym
Bicarbonate de soude (ex. 1 cuillère à café dans 100 ml d’eau chaude)
Jus de citron
Décoction de sauge
Gel d’aloé (contre les douleurs)

Bon truc contre les aphtes
Des gargarismes à base d’une solution d’aspirine (acide acétylsalicylique) et de vitamine C auraient des effets préventifs et curatifs contre les aphtes.
Posologie : gargariser quelques minutes dès qu’on ressent les premières démangeaisons caractéristiques des aphtes, à répéter quelques fois par jour.
Remarque : une légère absorption peut, à notre avis, survenir dans la bouche (en l’occurrence ici de l’aspirine), veuillez en prendre compte, c’est-à-dire ne pas faire trop de gargarisme. Lisez la notice d’emballage et demandez conseil à votre pharmacien si vous êtes sensible à l’aspirine et l’informez si vous prenez d’autres médicaments.
Commentaire de Creapharma.ch : ce truc santé est idéal surtout lorsque les aphtes se trouvent répartis dans plusieurs parties de la cavité buccale.

Bons conseils & Prévention

Bons conseils pour soigner les aphtes– Evitez de consommer des aliments susceptibles de favoriser l’apparition des aphtes comme les épices, fromages, chocolat, amandes, noix, fromage, etc.

– Respectez des mesures d’hygiène bucco-dentaire strictes (brosse à dent, fil dentaire, solution fluorée). Il faut cependant préférer des dentifrices sans laurysulfate de sodium. Brossez-vous les dents de façon douce.

– Pour diminuer la douleur il est possible de tamponner les aphtes avec un collutoire désinfectant (en vente en pharmacie)

– Il est conseillé de s’orienter vers un médecin lorsque les aphtes apparaissent trop souvent, lorsqu’ils dépassent les 1 cm de diamètre (géant), lorsqu’ils saignent ou que la douleur est trop intense.

– S’alimenter en aliments ou compléments riches en vitamine C ou vitamines B. Ces vitamines auraient un effet favorable pour soigner et prévenir les aphtes. La prise de zinc et fer est aussi conseillé.

– Comme déjà mentionné sous définition des aphtes, les aphtes sont des petits ulcères au niveau de la bouche. Ils peuvent apparaître suite à une hyperacidité du corps, se traduisant par une remontée acide dans l’œsophage par exemple. Veillez donc à un bon équilibre acido-basique, en faisant attention à l’alimentation :. On sait que les viandes rouges, sucreries, melons ou noix favorisent l’apparition des aphtes.
Par contre une alimentation comportant des salades rééquilibre cette surcharge d’acidité.
Vous pouvez améliorer l’équilibre acido-basique avec des produits comme Erbasit® ou Rebasit®. Une petite cure fait beaucoup de bien à nous autres, les habitués malheureux des aphtes.

– Appliquez un glaçon sur les aphtes, cela peut aider à calmer les douleurs. Chez les enfants des sachets d’Ulcogant®  gardés au congélateur peuvent calmer les douleurs.

– Essayez de vous relaxer par différentes méthodes ou exercices, le stress peut favoriser le développement des aphtes en ayant un effet sur le système immunitaire.

– Chez un enfant (notamment petit enfant, moins de 3 ans) qui a des aphtes, il devra boire suffisamment pour éviter le risque de déshydratation5.

– Essayez le lait de magnésie, tamponner une petite quantité de lait de magnésie sur les aphtes plusieurs fois par jour. Ce lait peut aider à soulager les douleurs et soignerait plus rapidement les aphtes6.

Sources & Références : 
Mayo Clinic, livres de littérature médicale, Prevention (journal américain sur la santé),  Livre ALLÔ DOCTEUR mon enfant est malade ! – 2e édition, édition Médecine & Hygiène, Suisse, 2015.

Personnes responsables et impliquées dans l’écriture de ce dossier :
Xavier Gruffat (Pharmacien et Rédacteur en chef de Creapharma), Seheno Harinjato (Rédactrice chez Creapharma.ch, responsable de l’infographie sur les aphtes).

Crédits photos :
Adobe Stock

Infographies :
Creapharma.ch

Date dernière mise à jour : 
18.10.2021

Comment traduire aphtes dans les principales autres langues ?
  • Anglais : Mouth Ulcer – Canker Sores (USA)
  • Allemand : Aphten
  • Italien : afte

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Notes de bas de page et références :

  1. Livre en anglais : Mayo Clinic – Book of Home Remedies – Second Edition, Cindy A. Kermott, Martha P. Millman, 2017, Mayo Clinic
  2. Magazine américain Prevention, avril 2020
  3. Livre ALLÔ DOCTEUR mon enfant est malade ! – 2e édition, édition Médecine & Hygiène, Suisse, 2015.
  4. Livre ALLÔ DOCTEUR mon enfant est malade ! – 2e édition, édition Médecine & Hygiène, Suisse, 2015.
  5. Livre ALLÔ DOCTEUR mon enfant est malade ! – 2e édition, édition Médecine & Hygiène, Suisse, 2015.
  6. Livre en anglais : Mayo Clinic – Book of Home Remedies – Second Edition, Cindy A. Kermott, Martha P. Millman, 2017, Mayo Clinic

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 18.10.2021
Publicité