Couleur et structure des selles

Les selles sont ce qui reste de tous les aliments que nous avons consommés et qui n’ont pas été absorbés par l’organisme. Lorsque nous mangeons, les aliments sont transformés en nutriments, grâce au processus de digestion, avant d’être ingérés par le corps. Cela semble étrange d’être vigilant sur la couleur et la structure des selles, et pourtant, ce sont deux indices significatifs qui nous renseignent sur notre état de santé. Découvrez la signification des différentes couleurs et textures que peuvent avoir nos selles.


La couleur des selles

Les selles peuvent prendre différentes couleurs selon les aliments consommés, les médicaments pris ou l’état de santé de chacun. Le caca marron est celui qui est considéré comme normal sauf si vous voyez qu’il y a du sang. D’autres variations comme le vert ou le rouge peuvent apparaître. En général, les selles sont rouges après la consommation de betteraves ou d’aliments rouges comme les choux. Cette couleur peut aussi provenir d’un saignement, souvent bénigne, mais si le cas se présente, il est toujours conseillé d’être vigilant. Les selles des bébés sont généralement vertes les premiers jours. Cette couleur peut aussi provenir de l’alimentation. Les selles incolores pourraient s’expliquer par une obstruction des voies biliaires dont le rôle est de libérer la substance destinée à colorer les selles. Quant aux selles jaunes, si celles-ci persistent et si l’odeur est forte, le mieux est de consulter, cela pourrait traduire un problème au niveau du pancréas. Un caca noir est dans la plupart des cas la conséquence de la prise de fer ou d’un saignement, s’il persiste alors que vous ne prenez pas de fer, il faut consulter. S’il est normal que la couleur des selles change parfois, il est important de consulter un médecin si une couleur revient trop souvent ou persiste puisque cela pourrait être le symptôme d’un problème plus important. Remarquons que la présence de sang dans les selles n’est pas toujours grave (ex. signe de cancer), parfois ce sang provient simplement d’hémorroïdes.

La structure des selles

La structure des selles se construit en fonction de nombreux paramètres. Un apport suffisant en fibres permet, par exemple, de faciliter le mouvement des intestins, ce qui est bénéfique pour la santé. En effet, les fibres attirent l’humidité et les selles deviennent ainsi plus souples, signe que tout va bien au niveau de la digestion. Les selles des personnes en bonne santé sont en général lisses et peu collantes, avec peu d’odeur. Selon les spécialistes, elles ne laissent pas de trace sur le papier hygiénique.

Lorsque la fonction intestinale est déréglée, le processus peut aller trop vite, ce qui rend insuffisant le temps d’absorber l’humidité des selles. Celles-ci deviennent ainsi très fluides et molles comme lors d’une diarrhée. Dans ce cas, il convient d’être attentif à l’alimentation. Cela peut aussi être dû à une gastro-entérite ou une infection alimentaire, il convient donc de consulter un médecin. Si les selles sont trop liquides, il faut beaucoup boire pour éviter le risque de déshydratation.

Dans le cas contraire, si le processus est trop lent dans l’intestin, toute l’humidité sera extraite et les selles deviendront dures, voire sèches comme en cas de constipation. Dans ce cas, les selles se présentent souvent sous forme de petites boules ou de petites saucisses, difficiles à expulser. C’est pour cette raison qu’il convient d’aller aux toilettes dès que le besoin se fait sentir, car retenir les selles risque de les dessécher encore plus. Lorsqu’elles sont trop dures, il est conseillé de beaucoup boire, de consommer des aliments riches en fibres et de faire de l’exercice physique pour stimuler le mouvement intestinal. Cela permettrait de favoriser le processus et les rendre plus souples.

Fréquence et odeur

Il est tout à fait normal d’aller 2 à trois fois aux toilettes, et ce, à raison de 3 fois par semaine, pour les grosses commissions. Selon l’organisme, ce rythme peut être différent, par exemple 1 fois par jour et tous les jours, mais cela ne doit pas inquiéter. Si vos habitudes changent subitement et que vous y allez moins de 3 fois dans la semaine ou à l’inverse vous y allez plusieurs fois par jour, avec des selles molles ou liquides, c’est là qu’il faut être vigilant, car il peut s’agir respectivement d’une constipation ou d’une diarrhée.

De même, les selles ont une odeur, mais celle-ci ne doit pas être trop forte. Si vos selles ont une odeur persistante, plus forte et plus mauvaise que d’habitude, soyez attentif à leur structure. Une texture mince et collante nécessite l’avis d’un médecin. Si le changement disparaît au bout de quelques jours, c’est au niveau de l’alimentation et de l’hygiène de vie qu’il faut faire attention.

Infographie : 
Couleur et structure des selles


Le 29 juin 2018. Par la rédaction de Creapharma.ch. Crédits photos : Fotolia.com.com.

Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.06.2018