Tendinite



Résumé sur la tendinite

Tendinite résuméLa tendinite est une inflammation ou irritation d’un tendon qui se caractérise principalement par une douleur chronique ou aiguë.
En général, la tendinite est causée par un usage excessif des tendons et touche de façon importante les travailleurs (par ex. les personnes qui utilisent régulièrement un ordinateur, les métiers avec un travail répétitif, etc) ainsi que les sportifs. De plus, certains médicaments comme l’amilodipine peuvent provoquer une tendinite.
La plupart des plaintes concernent des douleurs chroniques mais dans certains cas cela concerne également des douleurs aiguës.
Le diagnostic repose sur un examen clinique ou peut être fait à travers l’historique médical du patient, des rayons-X, la résonance magnétique ou des ultra-sons.


Traitements
Le médecin décidera du meilleur traitement, qui repose surtout sur une diminution de l’activité, voire sur le repos total pour le tendon touché.
Le traitement médicamenteux est généralement réalisé avec des AINS, comme l’aspirine, l’ibuprofène, le naproxène ou le diclofénac. Des traitements à base de paracétamol peuvent soulager les douleurs. Dans la phase aiguë de douleur des compresses froides sont souvent conseillées.
Dans des cas plus graves des glucocorticoïdes ou des séances de physiothérapie peuvent être proposées.

Bons conseils
Tendinite acupunctureL’acupuncture, des séances de massage ou d’ostéopathie peuvent être une alternative efficace pour soigner une tendinite.
Certains bons conseils peuvent aider à prévenir la tendinite : toujours s’échauffer avant de faire un exercice physique intense ou sportif, boire beaucoup d’eau et  éviter des mouvements trop répétitifs. Si vous travaillez devant un ordinateur ou écran, maintenez une bonne posture (écran à hauteur des yeux, etc). En cas de douleurs demandez toujours conseil à un médecin.

Définition

La tendinite est une inflammation ou irritation d’un tendon. Cette inflammation se caractérise surtout par une douleur. En langage médical ou clinique, le terme tendinopathie est souvent préféré, notamment car ces problèmes au niveau du tendon ne sont pas exclusivement provoqués par une inflammation.

Tendon
Un tendon est un ensemble de fibres à base de collagènes qui relie les os aux muscles. Le tendon permet d’aider à la contraction du muscle. Lorsque le tendon est enflammé on parle de tendinite.

Il faut savoir que dans un tendon sain les fibres de collagènes sont bien unies. Lors d’une tendinite le collagène se trouve davantage désordonné, ce qui provoque des douleurs chroniques au niveau des tissus.

Il est important également de noter que dans le corps il y a de nombreux tendons mais seulement une petite partie d’entre eux peuvent être douloureux, ce sont en particulier :

– le tendon d’Achille

– le canal carpien (on parle de syndrome du canal carpien)

– le coude (on parle d’épicondylite ou de “Tennis Elbow” en anglais, voire de “Golfer’s Elbow”. En général lors de “Tennis Elbow”, c’est-à-dire provoqué par la pratique de tennis, c’est surtout le tendon externe du coude qui est touché. Par contre lors de “Golfer’s Elbow”, suite à la pratique de golf, c’est le tendon interne du coude qui est touché)

– la coiffe des rotateurs (on parle de tendinopathie de la coiffe des rotateurs). Il s’agit d’un ensemble de tendons et muscles situés au niveau de l’épaule. Au niveau de l’épaule, une autre forme de tendinite est la tendinite du biceps. ans ce cas la douleur est ressentie à l’avant ou sur le côté de l’épaule.

– le genou (lire aussi notre dossier sur la douleur au genou)

La bursite peut être relativement facilement confondue avec la tendinite. A la différence de la tendinite, la bursite peut aussi s’avérer douloureuse lors de la mise au repos.

Epidémiologie

On estime que jusqu’à 3,8% des adultes souffrent de tendinite au niveau de l’épaule.

La tendinite est plus fréquente avec l’âge.

Causes

Les principales causes ou facteurs de risque d’une tendinite sont :

– Effort intense typiquement suite à un manque d’exercice sportif (une personne sans entraînement reprend d’un coup le sport et se blesse)

– Faux mouvement

– Usage excessif d’un tendon comme des mouvements répétés au niveau de la même articulation. Certaines sources médicales estiment qu’il s’agit de la principale cause de tendinite.

– Une déshydratation ou une mauvaise alimentation

Tendinite stress

Stress

– Mauvaise posture articulaire

– Prise de certains médicaments

Les médicaments qui peuvent provoquer une tendinite sont notamment :

  • Les antibiotiques en général et surtout la fluoroquinolone, un antibiotique
  • L’amilodipine (qui touche surtout le tendon d’Achille)
  • Les statines. De toute les tendinites causées par les statines, la première molécule est l’atorvastatine (37%) puis la sinvastatine (31%), la pravastatine (22%), la fluvastatine (5%) ou encore la rosuvastatine (5%).
  • Le clopidogrel
  • La gemifloxaxine
  • L’isotrétinoine (qui touche surtout le tendon d’Achille)
  • La levofloxacine

– Port de chaussures trop plates

Influence génétique :
ADNLa tendinite semble avoir une influence génétique, ce qui expliquerait pourquoi certaines personnes en souffrent davantage que d’autres notamment chez les sportifs professionnels. En effet, en 2014 une étude brésilienne portant sur l’analyse de l’ADN de 138 joueurs de volleyball de la ligue principale brésilienne (Superliga) a révélé 2 changements génétiques qui mèneraient à une prédisposition de souffrir de tendinite. Ces 2 gènes en question sont BMP4 (une protéine qui stimule la formation des os) et FGF3 (qui stimule la formation des fibroblastes). Parmi les 138 participants, 38% souffraient de tendinite. Dans ce groupe de sportifs souffrant de tendinite, 66% avaient la prédisposition génétique du gène BMP4 contre seulement 9% dans le groupe de sportifs ne souffrant pas de tendinite. Cette étude réalisée par l’institution Into basée à Rio de Janeiro a été publiée en 2014 dans la revue scientifique Journal of Science and Medicine of Sport.

Symptômes

Les principaux symptômes de la tendinite sont principalement des douleurs lancinantes (par ex. en cas de mouvement).

Comme il s’agit d’une inflammation, d’autres signes de l’inflammation peuvent être présents comme une rougeur, une augmentation de la température et du volume (enflure modérée) à l’endroit de l’inflammation du tendon.

En général les symptômes se manifestent au niveau articulaire.

Localisation tendinite
Les régions du corps les plus touchées par la tendinite sont surtout les épaules, coudes, hanches, genoux et chevilles.

Diagnostic

Afin de diagnostiquer une tendinite le médecin peut par exemple observer la douleur à la palpation ou lors de la mise en tension du muscle. L’utilisation d’un formulaire avec des questions précises peut aider le médecin à poser le bon diagnostic.

Des études (lire sous Causes) ont montré l’influence de l’hérédité ou génétique dans l’apparition de la tendinite. Des tests de diagnostic basés sur l’identification de certains gènes (ex. BMP4) peuvent s’avérer utile notamment chez les sportifs professionnels pour éviter des lésions et renforcer les tendons pendant la préparation physique.

Le diagnostic étant l’affaire exclusive du médecin nous vous recommandons en cas de doute de toujours consulter un médecin pour votre santé.

Traitements

Tendinite paracetamolImmobilisation et froid
La première mesure pour soigner une tendinite est d’arrêter tout mouvement à l’endroit où se trouve votre tendinite (ex. épaule, bras…) et d’immobiliser l’articulation. Ensuite, il est fortement recommandé d’appliquer du froid (sous forme d’une poche de glace recouverte d’un linge) pendant une demi-heure sur la zone de l’inflammation.

Antidouleurs et AINS
– Comme traitement médicamenteux il est recommandé au début de prendre du paracétamol. Par exemple 1 gr 3 fois par jour (dosage adulte).
– Vous pouvez également utiliser un AINS (anti-inflammatoire non stéroïdien) comme l’ibuprofène, l’aspirine ou le diclofénac. Cette dernière substance peut aussi être utilisée en usage externe sous forme de crème, de patch ou de gel à appliquer directement sur la tendinite.
Si après 3 jours la douleur ne diminue pas, consultez un médecin.

Corticoïdes
Le médecin, en cas de douleurs persistantes peut passer à des traitements plus forts comme les corticoïdes (y compris glucocorticoïdes), par exemple sous forme d’infiltration de corticoïdes. Ces injections de corticoïdes ont lieu directement autour du tendon touché. Il s’agira toutefois d’éviter des injections répétées, car comme l’informe la Mayo Clinic, elles peuvent fragiliser le tendon et augmenter le risque de rupture du tendon.

Expérience sur des souris avec des corticoïdes – Retarder la prise
Les corticostéroïdes peuvent améliorer la guérison des tendons endommagés, mais ils doivent être pris au bon moment, selon une étude de l’université suédoise Linköping University publiée en 2017. Dans une expérience réalisée sur des rats, le tendon est devenu 2 fois plus fort si les corticoïdes étaient pris dans la phase de reconstruction des fibres de collagènes comparé à une absence de traitement. Par contre, si les corticoïdes qui agissent comme anti-inflammatoires ne sont pas pris au bon moment ils peuvent au contraire diminuer le processus de guérison. On sait que l’inflammation joue un rôle clé dans la guérison.  Dans le passé, des études ont montré que les corticoïdes comme la dexaméthasone avaient un effet négatif sur le processus de guérison. Cette étude suédoise vient contredire en tout cas en partie ces études. Les scientifiques suédois ont montré que les corticoïdes pouvaient s’avérer efficaces mais qu’il fallait laisser passer la phase intense d’inflammation comme une enflure et une douleur, puis lors de la phase de reconstruction prendre des corticoïdes. Comme l’expérience a été réalisée sur des rats, elle devra encore être confirmée (ou infirmée) chez les êtres humains. Cette étude a été publiée online le 29 septembre 2017 dans le journal Scientific Reports (DOI : 10.1038/s41598-017-12657-0).

Traitements alternatifs
Le médecin peut également prescrire des séances chez le kinésithérapeute (physiothérapeute).
Certains médecins recommandent en cas de tendinite la prise de vitamines B1 et B6.

Chirurgie
Dans certains cas spécifiques ou graves par exemple lorsque le tendon s’est déchiré ou détaché de l’os le médecin peut effectuer une chirurgie. Parfois le médecin cherchera à l’enlever du tissu cicatriciel se trouvant dans le tendon notamment lors d’inflammation chronique, l’opération porte le nom anglais de focused aspiration of scar tissue (FAST).

Phytothérapie

Certaines plantes médicinales peuvent être utilisées pour soigner une tendinite :

– L’harpagophytum (griffe du diable), à utiliser en général sous forme de comprimés.

– L’arnica, sous forme topique (gel, crème, pommade).

– Le poivre de Cayenne, en général sous forme de crème ou en compresse.

Piment - Plante médicinale

Remèdes naturels

Cataplasme d’argile

Bons conseils

– Il est important de prendre en charge une tendinite le plus vite possible : immobiliser l’articulation, froid, médicaments (lire aussi ci-dessus sous Traitements).

Prévention

– S’échauffer avant un exercice sportif ou un effort, au moins 10 minutes

jogging prévention tendinite


– Boire beaucoup

– Limiter les mouvements répétitifs

– Si vous êtes beaucoup devant l’ordinateur, placez votre écran à la hauteur de vos yeux et utilisez une souris ergonomique.

– Adopter une alimentation équilibrée, principalement avant de faire des exercices (par exemple sportifs)

– Après la pratique de sport, faites des étirements (streching)

– Si un sport provoque des tendinites, essayer de faire un sport ou des exercices différents pour renforcer d’autres muscles et articulations.

Sources & Références :
Mayo Clinic, Folha de S.Paulo (article du 18 août 2014 en référence à l’étude brésilienne citée sous Causes), Scientific Reports (DOI : 10.1038/s41598-017-12657-0), National Institutes of Health (NIH).

Crédits photos :
Fotolia.com

Comment traduit-on la tendinite dans d’autres langues ?
  • Anglais : Tendinitis
  • Allemand : Tendinitis
  • Italien : tendiniti
Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 15.12.2017

Thèmes

Lire aussi :