Publicité

7 plantes médicinales contre la fatigue

fatigue fièvreIl est important d’être à l’écoute de son corps pour prévenir la fatigue intense. En cas d’excès d’effort, de stress, de maladie ou de baisse d’énergie, le repos ne suffit pas toujours à redynamiser l’organisme. Qu’il s’agisse de fatigue physique ou émotionnelle, le recours aux plantes médicinales peut être d’une grande aide pour augmenter le niveau d’énergie. Découvrez 7 plantes médicinales dont des plantes adaptogènes, permettant de lutter contre le stress, comme le ginseng et le rhodiola, et des plantes stimulantes comme le café, le thé, la cannelle, l’angélique et l’açaï.

#1. Le ginseng
ginseng plante utile lors du sevrage à l'alcoolLe ginseng (Panax ginseng) est une plante adaptogène reconnue pour sa grande efficacité à booster l’énergie, mais surtout à sa faculté à maintenir ou retrouver l’équilibre dans l’organisme lorsque celui-ci est soumis à un état de stress trop important. Grâce à ses différentes propriétés, il agit à la fois sur la fatigue et l’immunité pour favoriser un bien-être général. Cette fonction de régulateur est essentielle puisqu’elle aide l’individu et son corps à s’adapter à son environnement et à modérer les tensions physiques et psychiques produites par le stress. A consommer sous forme de tisane, de comprimé ou de gélule.
L’éleuthérocoque ou ginseng de Sibérie (Eleutherococcus senticosus) est une autre plante adaptogène qui permet de lutter contre la fatigue physique et psychique lors de fatigue modérée. A consommer par exemple sous forme de gélule.

#2. Le rhodiola
Le rhodiola (Rhodiola rosea), appelé aussi orpin rose, possède des propriétés tonifiantes qui agissent sur les fonctions intellectuelles et le cerveau. Il augmente la concentration et la mémoire, mais il est aussi particulièrement indiqué en cas de fatigue liée au stress. Tout comme le ginseng, il permet à l’organisme de mieux affronter le stress et de retrouver un meilleur équilibre. Il favorise la détente, améliore la performance physique, apporte du tonus et renforce la résistance en cas de fatigue ou de dépression. A consommer sous forme de tisane ou de gélule.

#3. Le café (et maté)
Boire davantage de café pourrait prévenir le diabète de type 2Le café (Coffea arabica), riche en caféine, est très utilisé comme stimulant naturel grâce à sa capacité à favoriser l’éveil. Il est indiqué pour lutter contre la fatigue, notamment si celle-ci n’est pas due à une insuffisance de sommeil. Grâce aux substances actives qu’il contient, il agit sur les capacités physiques, mais aussi intellectuelles. La meilleure façon de profiter de tous les bienfaits du café serait de boire un quart de tasse de café noir plusieurs fois dans la journée au lieu de consommer une ou deux fois une trop grande quantité d’un coup. A consommer sous forme de boisson.  Une autre plante riche en caféine est le maté, surtout consommé en Argentine, Uruguay, Paraguay, Chili et le sud du Brésil.

Inscrivez-vous à notre newsletter spéciale sur la fatigue et le SFC (gratuit)

#4. Le thé
Le thé (Camellia sinensis) réduit la sensation de fatigue. Ses propriétés stimulantes aident à atténuer autant la fatigue physique que mentale. Des études ont montré que le thé agissait sur l’humeur et qu’il augmentait les performances au travail. Il est conseillé de boire du thé noir nature pour mieux profiter de ses effets bénéfiques sur la fatigue. Il faut noter que le choix du thé sera surtout effectué en fonction de l’origine de la fatigue puisque si le thé vert est plus riche en antioxydants, il contient moins de caféine que le thé noir. A consommer simplement sous forme de boisson.

Du thé vert pour la mémoire

#5. La cannelle
L’écorce de cannelle (Cinnamomum verum) a des vertus stimulantes. Particulièrement indiquée en cas de fatigue, lors d’une convalescence ou une asthénie post-grippale, cette épice médicinale très aromatique peut aussi être utilisée en cas de troubles digestifs. A consommer sous forme de tisane, de gélule ou de poudre. La cannelle agirait aussi en cas de diabète pour aider à contrôler la glycémie. Vous pouvez aussi rajouter simplement un peu de poudre de cannelle sur votre café, thé ou chocolat chaud.

#6. L’angélique
Probablement la plante la moins connue de cette liste, la racine de l’angélique (Angelica archangelica) a des vertus tonifiantes. Cette plante permet aussi à l’organisme de retrouver l’équilibre en cas de fatigue nerveuse tout en stimulant l’appétit. L’angélique est contre-indiquée chez la femme enceinte et son usage doit être modéré chez les personnes diabétiques. A consommer sous forme de tisane, de décoction ou de gélule.

#7. L’açaï
Les baies d’açaï (Euterpe oleracea) ont des propriétés stimulantes. Elles aident à lutter contre le stress et la fatigue et permettent d’accroître le niveau global de l’énergie dans l’organisme. Plante tonique et énergétique, l’açaï possède également une forte valeur nutritive, une raison de plus pour déguster ses baies. A consommer sous forme de gélules. Il est aussi possible de manger directement les baies ou la glace à l’açaï (photo ci-dessous). Ce fruit est très consommé au Brésil et toujours plus aux Etats-Unis également.

Bonus. L‘origan (Origanum vulgare) qui agit comme anti-inflammatoire pourrait aider lors de fatigue, car on sait que l’inflammation diminue le niveau d’énergie. A rajouter un peu d’origan dans une salade. L’échinacée (Echinacea purpurea) aurait aussi un effet positif lors de baisse d’énergie tout comme le maca (Lepidium meyenii).

Mis à jour le 19 septembre 2018. Par Seheno Harinjato (Creapharma.ch). Supervision scientifique (Xavier Gruffat, pharmacien). Crédits photos : Fotolia.com/Adobe Stock
Infographie : Pharmanetis Sàrl (Creapharma.ch)

Lire aussi : dossier complet sur la fatigue

Inscrivez-vous à notre newsletter spéciale sur la fatigue et le SFC (gratuit)
Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 19.09.2018