Publicité

Lidocaïne

La lidocaïne est un anesthésique local utilisé dans la prévention et le traitement de la douleur. La lidocaïne peut aussi être utilisée sous forme intra-veineuse dans le traitement de l’arythmie ventriculaire.

Noms de la molécule :
Lidocaïne, lidocaine (nom anglais), chlorhydrate de lidocaïne (nom français du sel), Lidocainum PhEur, Lidocaini hydrochloridum PhEur (nom latin du sel), Lidocaini hydrochloridum monohydricum (autre nom latin du sel), hydrochloride lidocaine (nom en anglais du sel)
Remarque : en général la lidocaïne est présente dans les médicaments sous forme de chlorhydrate de lidocaïne.
Code ATC : D04AB01 

Formule chimique :
C14H22N2O

Métabolisme :
Le temps de demi-vie de la lidocaïne comme anesthésique local, c’est-à-dire au site d’injection, est de 30 min à 90 min (en fait environ 1h sans adrénaline et environ 2 h avec adrénaline). Il existe au moins 2 métabolites actifs qui jouent un rôle important. L’élimination de la lidocaïne est principalement hépatique (l’élimination des métabolites actifs peut être en partie rénale).

Effets :
Au niveau local (anesthésie locale) la lidocaïne agit de façon réversible en inhibant la conduction nerveuse via le blocage du canal sodique. Les effets sont basés sur l’inhibition de l’afflux d’ions sodium dans les cellules nerveuses via des canaux sodiques voltage-dépendants1. Dans le traitement de l’arythmie ventriculaire, le mécanisme est identique.

Indications :
En application locale (topique, par exemple en spray, gel ou piqûre) :
– Anesthésie de surface pour lutter contre des douleurs, comme par exemple : piqûres d’insectes, maux de gorge, aphtes, maladies de la peau, pendant les interventions chirurgicales obstétriques (péridurale), médicales et dentaires (en rajoutant de l’adrénaline, la durée d’action de la lidocaïne est plus longue)
Névralgie post-zostérienne (zona)
Hémorroïdes (en suppositoire)
Ejaculation précoce chez l’homme (en spray)
En usage intra-veineux :
– Traitement de l’arythmie ventriculaire
Remarque : contre l’arythmie ventriculaire, la lidocaïne est moins efficace que l’amiodarone2

Effets secondaires :
Les effets secondaires dangereux sont souvent en lien avec une dose (trop) élevée de lidocaïne. Attention par exemple à bien réduire la dose chez les enfants.
Les effets secondaires peuvent être notamment au niveau du système nerveux (acouphènes, tremblements, confusion, convulsions, etc.) et au niveau cardiovasculaire (bradycardie, etc.). Une anesthésie péridurale pendant l’accouchement peut mener à une hypotension chez la maman et à une bradycardie chez l’enfant. Des brûlures au niveau du lieu de l’injection sont fréquentes. Une allergie ou un choc anaphylactique sont des effets secondaires rares.
Pour la liste complète des effets secondaires, veuillez lire la notice d’emballage.

Contre-indications :
Allergie envers les anesthésiques de type amide. Pour son utilisation contre l’arythmie : bradycardie avancée, bloc atrio-ventriculaire. Pour la liste complète des contre-indications, veuillez lire la notice d’emballage.

Interactions :
La lidocaïne est un substrat du cytochrome CYP1A2. En théorie des interactions peuvent survenir avec les inhibiteurs du CYP1A2 comme la ciprofloxacine ou fluvoxamine. Des interactions sont aussi possibles avec les médicaments métabolisés par le CYP3A4. Pour la liste complète des interactions, veuillez lire la notice d’emballage.

Formes galéniques :
La lidocaïne (en général sous forme de chlorhydrate de lidocaïne) est notamment disponible dans les formes galéniques suivantes : pastilles, pastilles pour les bronches, sprays pour la bouche et la gorge, solutions d’injection (en piqûre), crèmes, gels, gels buccaux, pommades et suppositoires. Les dosages varient, par exemple en solution pour injection : 0,5%, 1% et 2% de lidocaïne (ex. aussi en solutions à 1% et 2% avec de l’adrénaline). En gel à 2%. En spray à 10%. Pour anesthésie de la peau : lotion à 1%, crème à 2,5% (avec prilocaïne à 2,5%), en pflaster (patch) à 2,5 mg/cm2 (avec prilocaïne à 2,5 mg/cm2). En thérapie de névralgie post-zostérienne (zona) en patch sur la peau à 700 mg (5mg/cm2).

Médicaments vendus en Suisse (mise à jour : mars 2022) :
En mono-préparation :
– Lidocaïne Bichsel 0.5% 50 mg/10ml
– Lidocaïne Bichsel 1% 50 mg/5ml
– Lidocaïne Bichsel 1% 100 mg/10ml
– Lidocaïne Bichsel 2% 40 mg/2ml
– Lidocaïne Bichsel 2% 200 mg/10ml
– Lidocaïne Streuli 1% 20 mg/2ml
– Lidocaïne Streuli 1% 50 mg/5ml
– Lidocaïne Streuli 1% 100 mg/10ml
– Lidocaïne Streuli 1% 500 mg/50ml
– Lidocaïne Streuli 2% 1 g/50ml
– Lidocaïne Streuli 2% 40 mg/2ml
– Lidocaïne Streuli 2% 100 mg/5ml
Neurodol Tissugel empl
– Xylesine sol inj 20 mg/2ml
– Xylesine sol inj 20 mg/ml
– Xylesine sol inj 40 mg/2ml
– Xylesine sol inj 50 mg/5ml
– Xylesine sol inj 100 mg/5ml
– Xylesine sol inj 100 mg/10ml
– Xylesine sol inj 250 mg/50ml a cons
– Xylesine sol inj 500 mg/50ml a cons
– Xylesine sol inj 500 mg/100ml a cons
– Xylesine sol inj 1000 mg/50ml a cons
– Xylesine sol inj 1000 mg/100ml a cons
– Xylocain gel 2 %
– Xylocain spray 10 %
– Xyloneural sol inj s cons
Kenergon spray doseur
Solarcaïne lot
Dynexan gel oral
– Rocephin 1 g i.m. c lidoc
– Qutenza empl 8 % Capsaicine
– Lidocain CO2 Sintetica sol inj 2 %
– Rapidocain Cardio 2% 100 mg/5ml
– Rapidocain Cardio 10% 500 mg/5ml
– Rapidocain 0.5% 100 mg/20ml s cons
– Rapidocain 1% 50 mg/5ml s cons
– Rapidocain 1% 100 mg/10ml s cons
– Rapidocain 1% 200 mg/20ml s cons
– Rapidocain 1% 500 mg/50ml
– Rapidocain 2% 1 g/50ml
– Rapidocain 2% 40 mg/2ml s cons
– Rapidocain 2% 100 mg/5ml s cons
– Rapidocain 2% 400 mg/20ml s cons
Préparations composées (multi-préparations) :
– Rapidocain 2% 400 mg/20ml s cons
– Lidocaïne-EPIN Streuli 1% 20 mg/2ml
– Lidocaïne-EPIN Streuli 1% 50 mg/5ml
– Lidocaïne-EPIN Streuli 2% 40 mg/2ml
– Lidocaïne-EPIN Streuli 2% 100 mg/5ml
– Lidocaïne-EPIN Streuli 2% 1000 mg/50ml a con
– Depo-Medrol Lidocaïne 40 mg/ml
– Depo-Medrol Lidocaïne 80 mg/2ml
Lidazon Chlorhexidin et Lidocaine spray
Neo-Angin spray av lidocaïne chlorhexidin
Deaftol spray buccal av lidocaïne
Amavita Topicalm gel (ec 08/21)
– Anesderm crème 5 %
Coop Vitality Après gel
Doxiproct ong
Emla crème 5 %
Emla Patch empl
Fenipic Plus gel
Fenipic Plus sol
Instillagel gel 6ml seringue usage unique (ec 08/21)
Instillagel gel 11ml seringue usage unique (ec 07/21)
Leucen gel pour les plaies et vulnér
Otipax gtt auric
Procto-Glyvenol crème 5 %
Procto-Glyvenol supp 400 mg
Stilex gel
Sulgan-N lingettes médicinales en dispens
Sulgan-N lingettes médicinales en sachets
Sulgan-N ong
Sulgan-N supp
Amavita Angiben cpr sucer
Amavita Angisan liq sol
Angina MCC Streuli cpr sucer
Anginova cpr sucer
Collunosol N nébul
– Coop vitality maux de gorge cpr sucer
Dentinox gel
– Diclofenac Mepha sol inj 75 mg/2ml
Doxiproct Plus ong
Felan maux de gorge cpr sucer
Ibufen-L supp 500 mg
Leucen onguent stimulant la guérison
Lidazon Actilong cpr sucer
Lidazon cpr sucer citron
Lidazon cpr sucer framboise
Lidazon gargarisme
Mebu-Cherry cpr sucer
Mebu-Lemon cpr sucer
Mebuca-Orange cpr sucer
Mebucaïne N cpr sucer nouvelle formule
Mebucaspray spray
Mepha-Angin spray menthol
– Mydrane sol inj
– Mydrane sol inj (nouveau) (ec 09/21)
Neo-Angin forte past pour la gorge orange
Neo-Angin forte pastilles pour la gorge
Neo-Angin junior pastilles pour la gorge
Neo-Angin pastilles pour la gorge
Osa gel dents sans sucre
Panotile gtt auric
Peru-Stick bâton tournant
Sangerol collutoire mint s sucre
Sangerol spray doseur buccal mint s sucr
Solmucaïne cpr sucer
Tyroqualine cpr sucer
– Rapidocain 1% + Epin 5 mcg/ml
– Rapidocain 1% + Epin 10 mcg/ml
– Rapidocain 2% + Epin 5 mcg/ml
– Rapidocain 2% + Epin 12.5 mcg/ml
– Ancopir sol inj
Procto synalar N emballage-combi ungt 10g+supp 10
Procto synalar N ong
Procto synalar N supp

Remarques :
– La lidocaïne est une ancienne molécule, développée par Nils Löfgren en 1943 et commercialisée dès 1948 (notamment aux Etats-Unis). La lidocaïne était d’abord appelée « lignocaïne ».
– La lidocaïne fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS (liste mise à jour en avril 2013, le lien fonctionnait le 28 février 2022 – date mise à jour de cette page). La liste de l’OMS mentionne 3 formes galéniques de la lidocaïne : en injection à 1% ou 2% (chlorhydrate [en anglais : hydrochloride] de lidocaïne) dans une fiole, en injection pour anesthésie spinale à 5% (chlorhydrate de lidocaïne) dans une ampoule de 2 ml à mélanger à une solution de glucose à 7,5%, sous forme topique à 2% ou 4% (chlorhydrate de lidocaïne).
Alternatives :
– Comme anesthésique topique (local), des alternatives à la lidocaïne présentant le même niveau d’efficacité sont la prilocaïne ou la mépivacaïne. Certains anesthésiques topiques comme la bupivacaïne, la lévobupivacaïne ou la ropivacaïne ont une plus longue durée d’action que la lidocaïne.
– Contre l’arythmie ventriculaire, la principale alternative à la lidocaïne en usage intra-veineux est l’amiodarone, qui s’avère en fait plus efficace que la lidocaïne3.

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020).

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
28.02.2022

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Notes de bas de page et références :

  1. Site en allemand Pharmawiki.ch, accédé le 28 février 2022
  2. “100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020)
  3. “100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020)

Lire aussi :


Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 02.03.2022
Publicité