Publicité

Lidocaïne

La lidocaïne est un anesthésique local utilisé dans la prévention et le traitement de la douleur.
La lidocaïne peut aussi être utilisée sous forme intra-veineuse dans le traitement de l’arythmie ventriculaire.

Publicité

Noms de la molécule :
Lidocaïne, lidocaine (nom anglais), Lidocainum PhEur, Lidocaini hydrochloridum PhEur, Lidocaini hydrochloridum monohydricum

Formule chimique :
C14H22N2O

Effets :
Au niveau local (anesthésie locale) la lidocaïne agit de façon réversible en inhibant la conduction nerveuse via le blocage du canal sodique. Dans le traitement de l’arythmie ventriculaire, le mécanisme est identique.

Indications :
En application locale (topique, par exemple en spray ou gel) :
– Anesthésie de surface pour lutter contre des douleurs, comme par exemple : piqûres d’insectes, maux de gorge, aphtes, maladies de la peau, pendant les interventions chirurgicales, obstétriques, médicales et dentaires
Névralgie post-zostérienne (zona)
– Hémorroïdes (en suppositoire)
Ejaculation précoce chez l’homme (en spray)
En usage intra-veineuse :
– Traitement de l’arythmie ventriculaire

Formes galéniques :
La lidocaïne est notamment disponible dans les formes galéniques suivantes : pastilles, pastilles pour les bronches, sprays pour la bouche et la gorge, solutions d’injection, crèmes, gels, gels buccaux, pommades et suppositoires.

Remarques :
La lidocaïne est une ancienne molécule, développée par Nils Löfgren en 1943 et commercialisée dès 1948. La lidocaïne était d’abord appelée « lignocaïne ».

Sources & Références : 
Sources : 
Pharmawiki.ch, Compendium.ch.
Références et littérature :
“100 wichtige Medikamente” – Infomed (2020).

Rédaction : 
Xavier Gruffat (Pharmacien)

Dernière mise à jour : 
03.06.2021

Crédits photos :
Fotolia.com/Adobe Stock

Avez-vous trouvé cet article utile ou avez-vous noté une faute ?

Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 03.06.2021

Publicité