Publicité

5 causes médicales d’une fatigue persistante

Vous avez l’impression d’être fatigué en permanence ? Cet état peut être le résultat d’un stress trop important vécu au quotidien, d’un manque de sommeil, d’une insuffisance de l’apport énergétique ou être le symptôme d’une maladie. Découvrez à travers cet article pourquoi la fatigue peut persister et quelles solutions adoptées pour retrouver force et vigueur.

1. L’anémie

Embolie pulmonaire définitionEn cas d’anémie, une sensation de fatigue permanente peut apparaître. Cette maladie est causée par une insuffisance de globules rouges dont le rôle est d’alimenter les tissus et cellules en oxygène. L’anémie peut provenir d’une carence en vitamines, en fer, d’une perte de sang importante ou d’une hémorragie interne. Certaines maladies chroniques comme l’insuffisance rénale, la polyarthrite rhumatoïde ou le cancer peuvent aussi se trouver à l’origine d’une anémie.
Une supplémentation en fer, en acide folique et en vitamine B12 peut aider à prévenir l’anémie. Quant à la sensation de fatigue, elle peut être soulagée par la prise de remèdes naturels à base de plantes adaptogènes. Ces plantes comme le ginseng, le rhodiola et l’éleuthérocoque ont une propriété revigorante tout en renforçant les défenses naturelles de l’organisme.

2. Les maladies thyroïdiennes

Lorsque la production d’hormones thyroïdiennes présente un dysfonctionnement chez un individu, même les activités quotidiennes lui semblent extrêmement épuisantes. Si la glande thyroïde produit trop d’hormones, le métabolisme s’accélère, on parle alors d’hyperthyroïdie. Dans le cas opposé, lorsque trop peu d’hormones sont produites, le métabolisme ralentit, on parle alors d’hypothyroïdie. Qu’il s’agisse d’un manque de production ou d’excès d’hormones sécrétées par la thyroïde, le sujet présente une sensation de fatigue et de grandes faiblesses musculaires. Les activités courantes comme monter l’escalier ou faire du vélo deviennent difficiles à réaliser. Cette fatigue entraîne également un problème au niveau de la concentration.

En plus d’une prise en charge médicamenteuse, les problèmes au niveau de la thyroïde peuvent être traités grâce à un apport suffisant en iode à travers la nourriture s’il s’agit d’une hypothyroïdie causée par un manque d’iode. La consommation d’aliments riches en fibres alimentaires est vivement conseillée en cas d’hypothyroïdie. Il faut toutefois faire attention à certains légumes comme le chou et ses dérivés qui peuvent agir contre la production de la thyroxine. En cas d’hyperthyroïdie, un régime pauvre en iode et substances stimulantes est préférable. Il devrait être associé à une prise de compléments alimentaires riche en minéraux et en vitamines.

3. Le diabète de type 2

Diabète de type 2 : les repas à base de plantes améliorent la sécrétion d'insulineSelon l’American Diabetes Association, les sensations de fatigue persistante figure parmi les signes avant-coureurs d’un problème énergétique perturbant le bon fonctionnement de l’organisme. Ce problème d’énergie fait partie des signes précurseurs du diabète type 2. La sensation de faim, de soif excessive, la perte de poids, les mictions fréquentes et une vision trouble accompagnent souvent la fatigue pour les diabétiques de type 2.
La prise en charge du diabète consiste en une prise d’insuline régulière pour un traitement d’attaque, il est aussi indispensable de respecter un régime alimentaire strict afin de mieux contrôler le taux de glycémie dans l’organisme. La pratique du sport est également vivement conseillée, surtout pour les personnes souffrant d’un problème de surpoids. Certaines plantes ont une propriété intéressante pour stabiliser la glycémie. Parmi les plus connues figurent le ginseng, le thé vert, le fenouil, la chia et l’aloe vera. Elles sont utilisées en complément du traitement médicamenteux.

4. La dépression et le stress

Maladie des temps moderne, la dépression se caractérise par une baisse d’énergie, un changement d’habitude au niveau du sommeil et de l’alimentation, des problèmes de mémoire et de concentration ainsi que des sentiments de négativité et de désespoir. Selon l’OMS, la dépression peut devenir la maladie la plus fréquente au monde d’ici 2030. Sans une prise en charge adéquate, les symptômes de la dépression peuvent persister pendant des mois, voire des années. De même, une exposition permanente au stress peut favoriser la dépression et la fatigue physique et mentale.

En dehors des antidépresseurs prescrits par un médecin, il est possible de lutter contre la dépression par des méthodes naturelles. Les tisanes de jasmin et de millepertuis figurent parmi les remèdes courants contre la dépression. S’il s’agit d’une dépression légère ou modérée, la mélisse et la gentiane sont aussi préconisées. Quel que soit le traitement choisi, la pratique du sport est recommandée dans la mesure où elle agit contre les symptômes de la dépression. Enfin, un soutien psychologique peut être nécessaire pour chasser le sentiment de négativité. En cas de trop fort stress, prenez quelques minutes par jour pour vous promener ou vous reposer dans un endroit calme, proche de la nature, une étude montre que seulement 20 minutes dans la nature aide à baisser le stress.

5. L’apnée du sommeil et le manque de sommeil

Indispensable pour le corps humain, le sommeil assure le repos de l’organisme tant au niveau physique, mental qu’énergétique. C’est pendant les différentes phases du sommeil que les muscles se détendent et que le corps se ressource en énergie. L’apnée du sommeil entraîne un déficit de cette étape de repos de l’organisme. Cette perturbation du sommeil est à l’origine d’une fatigue persistante pouvant évoluer vers d’autres problèmes plus graves comme les maladies cardiaques si aucune mesure n’est adoptée.

S’il s’agit d’apnée du sommeil sévère, le port d’appareil pendant le sommeil ou l’intervention chirurgicale restent le seul choix pour le patient. Dans le cas d’une apnée légère, un changement d’habitude peut apporter un véritable soulagement et améliorer la sensation de bien-être. Lorsque vous dormez, privilégiez la position sur le côté et libérez la zone entourant le nez. Pour éliminer la fatigue diurne, la prise de ginseng ou de thé vert peut vraiment aider. Enfin, évitez les aliments difficiles à digérer avant de se coucher. L’alcool est aussi à éviter surtout après 18h, car il peut être un facteur déclencheur de l’apnée du sommeil.

Il faut noter que même en l’absence d’une apnée du sommeil, l’insuffisance de sommeil au quotidien due à l’heure tardive du coucher est à l’origine d’une fatigue permanente. Il est ainsi important de veiller à dormir suffisamment pour permettre à l’organisme de récupérer toute l’énergie dépensée au quotidien. Il ne faut pas non plus oublier de manger équilibré, car c’est dans les aliments que le corps puise les nutriments nécessaires à la production d’énergie.

Le 25 mai 2019. Par la rédaction de Creapharma.ch (supervision scientifique par Xavier Gruffat, pharmacien). Crédit photos : Adobe Stock

Lire aussi : 7 plantes médicinales contre la fatigue

Inscrivez-vous à notre newsletter du mardi (gratuit)     Publicité Lire aussi :
Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 30.05.2019