Accueil » Se soigner par les plantes médicinales » _Récolte des plantes médicinales mois par mois

_Récolte des plantes médicinales mois par mois

Classement mois par mois des plantes médicinales qui poussent en France (région Rhône-Alpes) et en Suisse romande.
Remarque: si vous habitez au nord de la France, dans la région parisienne, en Belgique ou au contraire dans le sud de la France vous pouvez utiliser ce tableau mais il est possible qu’il y ait des variations avec une récolte avancée ou retardée.

Publicité

3d concept Four seasons

Lire aussi: 7 plantes médicinales à planter au printemps ! – Culture des plantes médicinales dans votre jardin, conseils pratiques

Remarques: plantes qu’on peut récolter presque toute l’année; romarin, thym

Mois Plantes
Janvier
Février Bouleau (bourgeons de)
Mars Pissenlit (feuilles)

Chêne (écorce de)

Sapin (bourgeons de) – en montagne plutôt en mai

Violette odorante (toute la plante)

Avril Ail des ours

Pissenlit (feuilles et fleurs)

Plantain lancéolé (feuilles)

Primevère (fleurs)

Sureau (fleurs de) – en montagne plutôt en mai voire début juin

Mai Absinthe (sommités fleuries)

Alchémille

Aubépine (fleurs d’)

Bourdaine

Bourrache

Coquelicot (fleurs de)

Estragon

Fraise (fraisier)

Fumeterre

Grande camomille

Hamamélis

Lierre

Livèche

Mélisse (feuilles de)

Ortie (feuilles d’)

Pensée sauvage

Persil

Prêle

Pulmonaire (feuilles et fleurs)

Rhubarbe

Rose (pétales de)

Sapin (bourgeons de)

Tilleul d’été (fleurs de)

Juin Arnica

Bardane

Calendula

Camomille – camomille vraie (fleurs, capitules)

Chélidoine

Citron (fruit)

Publicité

Bourrache

Edelweiss (en plaine, en montagne un peu plustard)

Eglantier (cynorhodon)

Euphraise

Framboisier (feuilles de)

Fenouil

Guimauve

Hysope

Lamier blanc

Lavande

Marrube

Mauve

Rue des jardins

Tilleul d’hiver (fleurs de)

Verveine officinale

Verveine odorante

Juillet et août (certaines plantes poussent même avant l’été comme la mélisse, la menthe poivrée, etc) Aigremoine

Anis vert

Artichaut (feuilles d’)

Basilic (feuilles de)

Bouillon-blanc

Bourrache

Camomille

Cassis

Centaurée

Cumin

Epilobe

Fenouil

Gentiane

Guimauve

Houblon

Hysope

Lis blanc

Marron d’Inde

Mauve

Mélisse

Menthe poivrée

Millefeuille

Millepertuis

Myrtille(en montagne surtout)

Passiflore

Petite centaurée

Piment – poivre de Cayenne

Reine-des-prés

Saponaire (fleurs de)

Sauge

Thym

Thym serpolet

Verge d’or

Septembre Eglantier – cynorhodon

Fragon (racines de)

Impératoire (racines de), récolte aussi en octobre

Safran

Sorbier (fruits de)

Sureau (baies de)

Tormentille

Valériane

Octobre Bardane

Carotte

Consoude – parfois déjà avant octobre

Raisin d’ours (feuilles de) – parfois déjà plusieurs mois avant octobre

Novembre Bourdaine (écorce de)

Chêne (écorce de)

Frêne (écorce de)

Livèche (racine de)

Décembre Ronce (feuilles de)

Ficaire (racines de)

A lire: “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin (ou balcon)”, 114 pages, par Xavier Gruffat (pharmacien), éditions Creapharma

50-plantes-medicinales-small

Comment récolter et sécher correctement ces plantes ?

1. Récoltez et coupez les feuilles, fleurs ou tiges de préférence lors d’un matin ensoleillé et sec (pas de rosée). Evitez toutefois un soleil trop chaud (par ex. entre 10 h et 14 h), car la plante se protège et stocke en partie ses propriétés à l’ombre hors de portée du soleil.
De plus il faudrait récolter les plantes par temps sec et si possible loin des endroits pollués comme les routes ou les champs cultivés.
Coupez ensuite proprement avec un ciseau ou un couteau la plante ou les parties désirées. Lavez bien les plantes à l’eau froide puis essuyez-les.

2. Séchez la plante ou partie (de plante) récoltée dans un endroit qui se trouve à l’ombre et bien ventilé. Mettez les plantes (feuilles, tiges,…) à sécher. Si possible sur un papier neutre et non pas un papier journal (car l’encre d’imprimerie peut contenir des substances nocives). Le mieux serait en fait d’utiliser un séchoir, vous pouvez fabriquer vous-même un séchoir en utilisant un cadre en bois et une moustiquaire. Déposez les plantes sur un papier ou sur le séchoir en une seule couche.

3. Une fois séchées (après quelques jours), conservez-les dans un récipient qui protège de la lumière, propre et bien fermé. Stockez si possible dans une pièce bien aérée.
Mettez une étiquette sur le récipient pour savoir de quelle plante il s’agit. Evitez également de stocker les plantes séchées dans des sachets de plastique, sachant certains effets de ces matériaux sur notre santé. Sachets de papier, cartons, sachets de tissus sont de loin préférables.

Consultez notre page spéciale avec toutes les plantes médicinales (plus de 240 plantes sur le site) et les indications pour chaque plante: plantes médicinalesphytothérapie

A lire: “50 plantes médicinales à cultiver dans votre jardin (ou balcon)”, 114 pages, par Xavier Gruffat (pharmacien)

infographie-ebook-50plantes-01-01

Lire aussi :

Publicité



Informations sur la rédaction de cet article et la date de la dernière modification: 29.12.2017