Page d'accueil de creapharma.ch Sommaire des maladies et maux Plantes médicinales - Phytothérapie Médicaments sommaire Remèdes de grand-mère Alimentation - Nutrition News de Creapharma.ch

 

> sommaire plantes médicinales - 264 plantes médicinales  


Plantes médicinales - Phytothérapie


_________Se soigner par les plantes________

Trouvez la plante qui
soigne votre maladie :

Plantes médicinales - Phytothérapie

Absinthe phytothérapie Plante médicinale calendula Acérola et remède jus Chardon-Marie plante médicinale Plantes médicinales guarana Tilleul plante médicinale

Sureau fruit plante médicinale
Aloé plante médicinale
Menthe et plantes médicinales

____________Plantes médicinales___________

Classement selon le nom français :


264 plantes - Voir A à Z

Classement selon le nom binomial :


250 plantes

Informations intéressantes sur la phytothérapie

Découvrez le nouveau livre de Creapharma

 

News sur la phytotérapie

Plantes médicinales de saison & Comment récolter et sécher les plantes médicinales
& Préparez vos propres sachets de thé-tisane

Phytothérapie (définition, histoire, liens avec la médecine chimique)

Plantes médicinales de A à Z

Aromathérapie
& Huiles essentielles

Principes actifs des plantes médicinales

Les préparations faites par votre pharmacien d’officine

7 plantes médicinales à planter au printemps et en été

Tour du monde des plantes médicinales

Nos livres et ebooks (plantes médicinales, huiles essentielles)

Plantes médicinales de Madagascar

Jardins Botaniques
Jardin Botanique de Leysin (Suisse) Gentiana
Jardin Botanique de Genève
Jardin Botanique de Rio de Janeiro

Lire aussi: les remèdes de grand-mère (souvent à base de plantes) sur Creapharma.ch

 

Nouvelles plantes (2014) : bambou, éleuthérocoque, cardamome, igname, aronie,
Pavot de Californie (eschscholzia), uncaria, vanille, buriti, henné, hydrastis, orme, menthe verte, armoise commune, ashwagandha, bergamote

Nouvelles plantes (2013) : ficaire, herbe à Robert (géranium Robert), aigremoine, muscade, chiendent, luzerne, coriandre, prune, chia, avoine, if, colchique d'automne, armoise annuelle, sorbier, estragon, nopal, quinquina, amande, sarriette des montagnes, karité (beurre de karité), hoodia, physalis, sauge trilobée, centella asiatica, ciboule, huile de coco (noix de coco), moringa

Nouvelles plantes (2012) : angélique, saponaire, capucine, jasmin, poivre noir, ylang-ylang, patchouli, cerise, rue des jardins, bugrane épineuse, cascara, guaco, betterave, rooibos, marrube blanc, coquelicot, fraisier, impératoire, origan, lamier blanc, camphrier (camphre), petite pervenche, laitue sauvage, laitue vireuse, cèdre de l'Atlas, aneth, safran, tomate, marjolaine, rose, bourse-à-pasteur, nigelle cultivée, pervenche de Madagascar, navet, gaulthérie, pomme de terre, chicorée, cyprès commun, niaouli

Par:


Sirop phytothérapie

____________Forme galénique___________

Classement selon la forme galénique de la plante médicinale:





Voir aussi la rubrique sur les remèdes de grand-mère


 
PRO
 

Comment récolter et sécher les plantes médicinales ?

1. Récoltez et coupez les feuilles, fleurs ou tiges de préférence lors d'un matin ensoleillé et sec (pas de rosée). Evitez toutefois un soleil trop chaud (par ex. entre 10 h et 14 h), car la plante se protège et stocke en partie ses propriétés à l'ombre hors de portée du soleil.
De plus il faudrait récolter les plantes par temps sec et si possible loin des endroits pollués comme les routes ou les champs cultivés.
Coupez ensuite proprement avec un ciseau ou un couteau la plante ou les parties désirées. Lavez bien les plantes à l'eau froide puis essuyez-les.

2. Séchez la plante ou partie (de plante) récoltée dans un endroit qui se trouve à l'ombre et bien ventilé. Mettez les plantes (feuilles, tiges,...) à sécher. Si possible sur un papier neutre et non pas un papier journal (car l'encre d'imprimerie peut contenir des substances nocives). Le mieux serait en fait d'utiliser un séchoir, vous pouvez fabriquer vous-même un séchoir en utilisant un cadre en bois et une moustiquaire. Déposez les plantes sur un papier ou sur le séchoir en une seule couche.

3. Une fois séchées (après quelques jours), conservez-les dans un récipient qui protège de la lumière, propre et bien fermé. Stockez si possible dans une pièce bien aérée.
Mettez une étiquette sur le récipient pour savoir de quelle plante il s'agit.
Evitez également de stocker les plantes séchées dans des sachets de plastique, sachant certains effets de ces matériaux sur notre santé. Sachets de papier, cartons, sachets de tissus sont de loin préférables.

 

Copyright © 2015, Creapharma.ch

Contact    Mises à jour   Décharge juridique   Rédaction   Publicité   - Site réalisé par Pharmanetis Sàrl